Affaire Grégory : un nouveau corbeau dans la vallée de la Vologne

Un nouveau corbeau dans l'affaire Grégory / © France 3 Lorraine.
Un nouveau corbeau dans l'affaire Grégory / © France 3 Lorraine.

Les époux Jacob, le grand-oncle et la grande-tante de Grégory Villemin, ont reçu des appels anonymes le 11 et le 15 août. Des messages ont été laissés sur leur répondeur.
Un homme a été auditionné vendredi 30 août par les gendarmes de Côtes-d’Armor (Bretagne).

Par Yves Quemener

Un homme a été auditionné par les gendarmes de Côtes-d’Armor (Bretagne) vendredi 30 août 2019 pour des appels téléphoniques malveillants passés anonymement au domicile de Marcel et Jacqueline Jacob, à Granges-sur-Vologne (Vosges), le grand-oncle et la grand-tante de Grégory Villemin

Les époux Jacob "ont reçu deux appels anonymes le 11 et le 15 août et des messages laissés anonymement sur leur répondeur", a indiqué Nicolas Heitz, procureur de la République à Epinal.

C’est la voix d'un homme âgé
- Eric Nicolas, journaliste à l'Est Républicain -

Dans un enregistrement publié sur le site internet du journal l'Est Républicain, on entend une voix dire : 

"Marcel Jacob, c'est toi qui renseignais le corbeau, ton frère René Jacob, avec tes jumelles, qui surveillais tout ce qu'il se passait chez ta sœur Monique Jacob et Albert Villemin. C'est toi qui renseignais le corbeau? On passera te voir. Salut".

"C’est la voix d'un homme âgé, et donc forcément un contemporain de l’affaire" dit à France 3 Lorraine, Eric Nicolas, le seul journaliste qui a eu accès à ces nouveaux enregistrements, journaliste à l'Est Républicain.   
"Ce qui m’a frappé c'est qu’en fond sonore on entend un tic-tac d'une horloge comme dans les vieilles maisons.
J'ai le sentiment qu'il s'agit d'un énième rebondissement, peut-être pas très sérieux, un illuminé, mais il faut faire très attention dans cette affaire car il y a déjà eu trois morts"
ajoute Eric Nicolas.  

Une plainte a été déposée par les avocats

Les époux Jacob ont peur de rentrer chez eux
- Stéphane Giuranna, avocat -

Une plainte a été déposée par les avocats du couple pour appels téléphoniques malveillants et menaces.
" Les époux Jacob, âgés de 75 et 77 ans sont tétanisés par ces nouvelles menaces. Ils ont peur car ils sont âgés a réagi Stéphane Giuranna, avocat. Ils n'aspirent qu’à une chose, être tranquilles. Et j'ai demandé l’identification de la personne très rapidement car c’est quand même grave. On ne joue pas avec cette affaire. J'ai aussi demandé des mesures de protection policière", a t-il ajouté à France 3 Lorraine. 

Une enquête pour appels téléphoniques malveillants a été ouverte et l'exploitation technique qui a été immédiatement réalisée par la gendarmerie a permis d'identifier un homme, qui visiblement ne réside pas dans les Vosges.
 


Grégory Villemin, 4 ans, avait été retrouvé noyé, pieds et poings liés, dans la Vologne le 16 octobre 1984. 

Marcel et Jacqueline Jacob avaient été mis en examen avec Murielle Bolle en juin 2017 pour "enlèvement et séquestration suivie de mort".
Leurs mises en examen ont été annulées pour des questions de procédure en mai 2018.
    
 

 

Sur le même sujet

Les + Lus