Ces trésors du Louvre qui font la fierté de la cité thermale de Plombières-les-Bains

Le buste d'un empereur romain installé dehors depuis les années 1930 à Plombières-les-bains dans les Vosges été déplacé à l'office de tourisme. Mardi 19 octobre, un engin de levage a été nécessaire pour transporter et mettre à l'abri cette pièce de 700 kilos qui appartient au musée du Louvre.

C'est une opération spectaculaire qui s'est déroulée mardi 19 octobre à Plombières-les-Bains dans les Vosges. Spectaculaire car il s'agissait d'enlever le buste d'un empereur romain installé au coeur de la cité thermale pour le transporter à l'office du tourisme de la ville. Un visage d'empereur romain datant du 1er siècle après Jésus-Christ posé sur un corps du 2ème ou 3ème siècle, resté à l'air libre au centre de Plombières pendant plus de deux décennies et qui a particulièrement souffert de l'outrage du temps: "La pluie, le mauvais temps et l'érosion ont fait que le marbre a beaucoup souffert" explique Clément Delhomme restaurateur de sculptures qui a supervisé les opérations. "Ce buste avait été restauré avec des éléments en résine malvenus qui se sont altérés avec les années. Le marbre a tendance à s'ouvrir parce qu'en fait il y a des armatures métalliques à l'intérieur qui se sont oxydées avec la pluie." Pour mener à bien cette opération, un engin de levage a été utilisé sous l'oeil intrigué et amusé de quelques badauds. "Je l'ai toujours vu là" raconte un monsieur. "Quelquepart, il faut l'entretenir, la protéger donc là elle va être restaurée, c'est une bonne chose. Est-ce qu'elle va me manquer ? Il ne faut pas exagérer non plus". 

12 statues du Louvre à Plombières

Mais au fait comment se fait-il que des statues antiques du musée du Louvre se trouvent dans cette station thermale des Vosges? La réponse c'est Sandrine Doré, la responsable du musée Louis Français de Plombières-les-Bains qui nous la fournit: "L'architecte Robert Danis a rénové les bâtiments thermaux qui pour certains datent du 17ème ou du 18 ème siècle sur des fondations antiques. Donc, il y avait vraiment besoin d'un coup de jeune dans la station c'est pourquoi il a crée tout un décor avec des mosaïques et pour parachever cette rénovation, il s'est dit que des statues seraient parfaites. Il a écrit au musée du Louvre et le louvre lui a répondu favorablement". C'est ainsi que 12 statues vont être acheminées à Plombières dans les années 30 et disposées dans les établissements thermaux de la cité vosgienne. 

Plombières et le Louvre travaillent main dans la main

La ville de Plombières étant dépositaire de ces sculptures, elle doit s'en occuper comme si les biens appartenaient à son propre musée c'est à dire en assurant la surveillance des oeuvres prêtées et leur restauration. Pour le buste qui a été déplacé aujourd'hui, il a fallu engager une dépense de 13 mille euros. Heureusement, la direction régionale des affaires culturelles du Grand Est apporte son aide à la ville de Plombières pour ces opérations. "De plus, on travaille vraiment en concertation avec les conservateurs du Louvre" assure Sandrine Doré. "Ils suivent pas à pas les cahiers des charges et valident toutes les étapes de restauration". En attendant son bain de jouvence, le buste a été déposé à l'office de tourisme. 

 

 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture