Coupe du monde de ski alpin à Wengen : le Vosgien Clément Noël remporte le slalom pour la deuxième année consécutive

Clément Noël remporte son 2nd slalom consécutif en Coupe du Monde à Wengen (Suisse), dimanche 19 janvier2020. / © STEFAN WERMUTH / AFP
Clément Noël remporte son 2nd slalom consécutif en Coupe du Monde à Wengen (Suisse), dimanche 19 janvier2020. / © STEFAN WERMUTH / AFP

Après avoir descendu magnifiquement la première manche dans la matinée, ce dimanche 19 janvier, le jeune Vosgien de Remiremont, Clément Noël, remporte le slalom de Wengen (Suisse) en s'imposant également dans la deuxième manche.

Par Jean-Christophe Dupuis-Remond

Clément Noël a remporté le slalom de Wengen, épreuve de la Coupe du monde de ski, dimanche 19 janvier 2020. Pour la deuxième année de suite!
Parti avec le dossard n°1, le jeune Vosgien avait bien négocié la première manche courue en matinée, la remportant sous un grand ciel bleu.
"Je n'étais pas tout à fait sûr de ma manche, mes sensations n'étaient pas géniales, la neige est un peu spéciale, mais c'est la même pour tout le monde", a expliqué Clément Noël.

Les conditions de course se sont dégradées au milieu de la deuxième manche partie à 13h15 avec d'importantes chutes de neige sur le haut du mur. Mais cela n'a pas empêché le skieur Vosgien de jouer crânement sa chance en lâchant tout dans sa seconde descente, très agressif mais en toute intelligence, il était chronométré en tête sur l'intégralité du parcours.
Clément Noël termine en 1.46.43 (temps cumulé) et devance de 40/100e le Norvégien Henrik Kristoffersen et de 83/100e le Russe Alexander Khoroshilov.

"Bien sûr c’est fantastique", a réagit le jeune Vosgien à l’issue de la course en remerciant les supporters français qui l'ont accompagné à grands coups de carillons.

Je suis vraiment très heureux de cette victoire!
- Clément Noël

A la question de savoir dans laquelle des deux manches il avait conquis sa victoire finale, le jeune Romarimontain a répondu "les deux!".
"Bien sûr je me suis bien placé dès la première manche, mais tout le travail se fait dans la seconde manche parce que c’est beaucoup plus difficile, parce que vous avez la pression et que la pente un peu plus difficile à négocier qu’au premier passage. Donc oui, j’ai gagné dans les deux manches."

Interrogé sur la façon dont il envisageait la suite de sa saison et en particulier la prochaine étape à Kitzbühel, Clément Noël a indiqué qu’il allait donner le meilleur de lui-même "dans toutes ces courses difficiles à venir".

Pinturault manque sa 2e manche

4e à l’issue de la première manche à 99/100e, Alexis Pinturault, a emfourché un piquet dans sa deuxième manche et n'est donc pas classé.
Deuxième du combiné vendredi devant Muffat-Jeandet, le skieur de Courchevel défendait sur le slalom sa 1ère place au classement général de la Coupe du monde, où il devançait Kristoffersen de deux petits points.
Mais avec cette course ratée, le skieur de Courchevel pointe désormais derrière le Norvégien.

"Il a fait très froid, donc la neige est plus compacte que sur le combiné mais très très agressive. Ça surprend un peu et comme au combiné ça marque relativement vite", a commenté Alexis Pinturault.
Jean-Baptiste Grange (22e de la 1ère manche) a signé le 9e temps, Victor Muffat-Jeandet le 14e, tandis que Julien Lizeroux, 32e, n’a pas disputé la seconde manche.

2nde victoire à Wengen

En 2018, Clément Noël avait fait une fracassante entrée dans la compétition et s’était  déjà imposé dans le mur de Wengen, repoussant à la 3e place –excusez du peu- le géant Autrichien Marcel Hischer. Avant de le dominer dans la Strief à Kitzbühel, son prochain rendez-vous.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus