Le corps sans vie d'un pilote d'ULM a été retrouvé dans l'épave de l'engin, annonce la préfecture des Vosges. Il avait disparu ce dimanche 26 mai 2024, dans le secteur de Charmois-devant-Bruyères (Vosges), après avoir décollé de l'aérodrome de Dogneville vers 9h30, près d'Épinal. Un important dispositif de recherche a été déployé.

"L’épave de l’ULM a été découverte par les forces de sécurité intérieure avec le corps sans vie de son pilote", annonce la préfecture des Vosges, ce dimanche 26 mai 2024, dans un communiqué publié à 22h. 

Le petit engin volant, de type ULM, avait été signalé disparu dans la matinée de ce dimanche, dans le secteur de Charmois-devant-Bruyères, après avoir décollé de l'aérodrome de Dogneville, près d'Épinal, vers 9h30. C'est la famille du pilote, un homme d'une cinquantaine d'années, qui a donné l'alerte.

"Ne voyant pas rentrer le pilote, dont le retour était prévu à 11h, sa famille a alerté les secours", indique la préfecture des Vosges. Une cellule de crise a été activée par Valérie Michel-Moreaux, a préfète du département, vers 15h.

Important dispositif de recherche 

Un important dispositif de secours a été déployé pour retrouver le pilote. Vers 19h30 ce dimanche, les recherches étaient toujours en cours. Dans un bilan communiqué dans la soirée, la préfecture indiquait que 49 sapeurs-pompiers du Service départemental d'incendie et de secours des Vosges ont été mobilisés, 33 gendarmes, ainsi que deux hélicoptères, cinq drones et des véhicules tout terrain.

En début de soirée, les recherches se concentraient dans les secteurs de La Baffe, Deyvillers et Charmois-devant-Bruyères. Dans son dernier point de situation, à 22h, la préfecture des Vosges indiquait que des opérations de sécurisation du site étaient en cours et qu'un périmètre de sécurité était établi.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité