Migrations : thème central de la 30ème édition du Festival International de Géographie de Saint-Dié-des-Vosges

Ambiance festival 2018 / © Festival international de géographie
Ambiance festival 2018 / © Festival international de géographie

Pour sa 30ème édition le Festival International de Géographie de Saint-Dié a choisi pour thème les migrations. Un thème forcément d'actualité. Et une région invitée : les Caraïbes. 3 jours de de conférences, de débats, de rencontres littéraires du 4 au 6 octobre 2019.

Par Sophie Gueffier

Le thème majeur choisi pour cette 30éme édition du Festival International de Géographie de Saint-Dié suscite régulièrement dans l'actualité fantasmes et polémiques: les migrations. 
Le FIG va se pencher pendant trois jours, du 4 au 6 octobre sur cette thématique complexe qui révèle le pire et le meilleur de nos sociétés. 

Le chiffre

3,4% de la population mondiale est considérée comme migratoire. En valeur absolue cela représente 258 millions de personnes migrantes. Du Sud vers le Nord mais aussi du Nord vers le Sud, ce qui est moins visible. Sans compter les migrations internes à chaque pays. 
Avec trois temps forts, trois confrontations majeures sur les thèmes de :
  • Nation/Migration
  • Démocratire/Migration
  • Politique européenne/Migration

Et avec six angles de réflexions: 
  • Routes de la migration d'hier et d'aujourd'hui
  • Expériences et lieux de la migration
  • Migrations et mobilisations 
  • Arts en migration et sur les migrations
  • Enseigner les migrations internationale
  • Les Caraïbes- Région invitée 
Les Caraïbes, région invitée par le festival international de géographie de Saint-Dié / © Festival international de géographie/ LRM_EXPORT
Les Caraïbes, région invitée par le festival international de géographie de Saint-Dié / © Festival international de géographie/ LRM_EXPORT

Parmi toutes les conférences et rencontres, en voici quelques unes qui ont particulièrement attiré notre attention:

Vendredi 4 octobre:
 

  • à 10h30: le mur de D.Trump: la perception des migrants latino-américains. Bertrand Lemartinel, professeur honoraire des universités. - salle de réunion sous-préfecture. 
  • à 11h15 : migrations et circulations culinaires en Europe. Jean-pierre Williot, professeur d'histoire contemporaine Sorbonne université. Place de la gastronomie. 
  • à 14h00 (ou samedi 5 à la même heure): Minecraft/Minetest : appréhender le monde par le jeu, et découverte de nouveaux outils pédagogiques sur les risques naturels, François Le Cordix, Chef de projet R&D, IGN
  • à 16h45: Une migration oubliée: les Indochinois dans le textile et la sidérurgie en Lorraine. Avec Pierre Daum et Ysé Tran. à la médiathèque Victor-Hugo
Samedi 5 octobre:
  • à 9h30: la prune, une grande voyageuse de Marie Treps. Place de la gastronomie- chapiteau des démos culinaires
  • à 9h30 également: la Lorraine, terre d'accueil des immigrés avec Baru, Claudine Colin et Piero Galloro à la Tour de la Liberté.
  • à 11h00 : Le Africains migrent d'abord en Afrique avec Catherine Fournet-Guérin, géographe Sorbonne Université au bar le Pitchouli.
  • à 13h30: ce que les métissages nous apprennent de l'humain avec Axel Kahn, médecin et généticien à l'hôtel de ville.
Cette année encore il y aura des démonstrations culinaires. Comme ici à la découverte du thé des Pays Nordiques. / © Festival International de géographie de Saint-Dié
Cette année encore il y aura des démonstrations culinaires. Comme ici à la découverte du thé des Pays Nordiques. / © Festival International de géographie de Saint-Dié

Dimanche 6 octobre, que nous avons choisi d'axer sur la femme: 
  • à 9h00: Joséphine de Beauharnais: d’une enfance créole au trône de France, un exemple d’émancipation féminine à l’époque de la Révolution et de l’Empire… avec Eric Labourel, ingénieur Expert en Politiques Publiques et Sociales, administrateur des Vosges Napoléoniennes. A la maison de la solidarité. 
  • à 10h00: SOFIE: une application de diagnostic sur l’accès à l’emploi des femmes au niveau des intercommunalités, Constance Lecomte du bureau de l’Observatoire des territoires, CGE
  • à 11h30: les migrations au féminin avec Camille Schmoll et Karine Dupklan au Kafé.


Vous trouverez ici ou ci-dessous le programme complet du festival: 


Côté rencontres

Outre les experts, spécialistes en géographie, en sociologie, en ethnographie, dont les noms ne résonnent pas toujours à nos oreilles de béotiens, le Festival accueille de grands noms de la société civile, de la littérature ou des arts et spectacles concernés et engagés sur les thématiques de géopolitique et sociétales. 

► La présidente du FIG 2019, Mercedes Erra est l'exemple type de la réussite. Elle mène de front un vie de dirigeante d'entreprise, une vie de mère de famille et une vie de femme engagée pour le féminsime et la solidarité envers l'immigration. 
► Le grand témoin de cette 30ème éditiuon est Raphaëlle Bacqué, journaliste au Monde, habituée des plateaux télé où elle vient partager son expertise politique.
►Le président du salon du livre 2019 est Patrick Chamoiseau est, en plus du prix Goncourt 1992, lauréat du Prix Edouard Glissant 2019. Cet écrivain est engagé dans la valorisation de la langue et la culture créole et dans l'urgence de l'humanité face aux personnes migrantes.

Les auteurs Tahar Ben Jelloun, Daniel Picouly, Nicolas Mathieu (prix Goncourt 2018) ou Estelle Sarah-Bulle (prix Stanislas du premier roman en 2018), le dessinateur de BD Baru -pour ne citer qu'eux- seront présents au salon littéraire.
Les têtes de gondoles, les personnalités plus connues n'en sont pas moins engagées dans la solidarité et l'engagement humain. Ainsi Lilian Thuram et son combat contre le racisme, ou le médecin urgentiste formateur Raphaël Pitti, engagé aux côté des migrants Syriens. Ou encore le comédien Jacques Gamblin, l'animateur Alex Taylor et le médecin et généticien Axel Kahn.

Le FIG c'est aussi des concerts, des expos, des séances de cinéma, des ateliers, un marché gastronomique, du virtuel, du numérique dans l'espace Géo-numérique, un chapiteau exclusivement réservé aux jeunes...... et le tout gratuit. 

Sur le même sujet

Elevage visons de Spincourt -Meuse

Les + Lus