Suite au rapport de l'ANSES concluant à une pollution des eaux minérales Vittel, Contrex, Perrier et Hépar, la directrice générale de Nestlé France réagit. Elle assure que les eaux du groupe ne présentent aucun risque sanitaire.

Le 4 avril 2024, Franceinfo et le journal Le Monde ont dévoilé une note de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (ANSES). Elle met en doute la pureté des eaux minérales du groupe Nestlé. Nestlé France réagit vendredi 5 avril 2024 par un communiqué de presse. Elle entend rassurer les consommateurs sur la qualité sanitaire des eaux en bouteilles des marques Vittel, Perrier, Contrex et Hépar.

Dans le communiqué de presse envoyé à France3 Grand Est, Muriel Lienau, CEO de Nestlé France explique que : "la sécurité alimentaire et la qualité et de ses eaux minérales naturelles ne font aucun doute" et souhaite apporter des précisions sur les éléments du rapport de l'ANSES.

 La sécurité alimentaire et la qualité de nos eaux minérales naturelles ont toujours été garanties et restent notre priorité.

Muriel Lienau, CEO de Nestlé France

La directrice générale déclare que Nestlé Waters France n'a jamais été destinataire de ce rapport destiné à l'origine à l'Agence régionale de santé (ARS) afin de renforcer le contrôle de la qualité des eaux minérales du Groupe.

Elle rappelle que la décision de condamner des forages suspectés d'être pollués avait déjà été prise. : "Indépendamment de ce rapport, Nestlé Waters France avait décidé de suspendre l'utilisation de ses forages les plus vulnérables et de renforcer ses procédures de contrôle et de gestion intégrée de la qualité".

Contrôles renforcés

Enfin, Muriel Linenau confirme que des procédures de contrôles renforcées et supervisées par les autorités sanitaires ont été mises en place afin de garantir la potabilité de ses eaux minérales : "ces procédures, partagées avec et contrôlées par les autorités compétentes, visent à assurer la sécurité alimentaire de tous nos produits. Elles reposent sur un dispositif de filtration combiné à un programme strict de nettoyage des circuits d’embouteillage et l’analyse journalière de plus de 1500 paramètres (notamment physico-chimiques, microbiologiques et sensoriels). Ces procédures permettent de garantir la sécurité alimentaire et la qualité de chacune des eaux minérales naturelles tout au long du processus de production".

Publié en octobre 2023, le rapport des experts de l'ANSES pointe une pollution des eaux minérales Vittel, Contrex, Perrier et Hépar par des pesticides, des bactéries et des contaminants. 

 

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité