Rallye des Vosges : le pilote Mathieu Joly se tue dans une sortie de route

Mathieu Joly avait 34 ans et était père d'un enfant
Mathieu Joly avait 34 ans et était père d'un enfant

La 5e spéciale du 30e rallye vosgien, comptant pour le Championnat de France de 2e division, a été marqué par la sortie de route de l’équipage n°78, Mathieu Joly et Anthony Laszczyk. Malgré l’intervention rapide des secours, le pilote est décédé, son copilote est légèrement blessé.

Par Jean-Christophe Dupuis-Remond

Le communiqué de la FFSA :

"Lors de la cinquième spéciale du 30ème Rallye Vosgien, l’équipage N°78, Mathieu Joly et Anthony Laszczyk (Peugeot 306 XSI), est sorti de la route. Les secours envoyés immédiatement sur les lieux de l’accident n’ont pu que constater le décès du pilote, Mathieu Joly. Son copilote a quant à lui été pris en charge pour un bilan.

Toute l’équipe de l’ASAC Vosgien et du Comité d’Organisation du 30ème Rallye Vosgien ainsi que la Fédération Française du Sport Automobile adressent ses pensées les plus sincères à la famille et aux proches."

Cette 5e spéciale se courait au Col de la Burotte. L'équipage n°78 composé du pilote Mathieu Joly, 34 ans et de son co-pilote Anthony Laszczyk, 25 ans, sur Peugeot 306 XSI, a été victime d'une violente sortie de route.

C'est le second accident sur cette 30e édition, après celui, beaucoup moins grave, intervenu vendredi soir sur le parcours de liaison entre Gérardmer et la Bresse.

Le reportage de France 3 Franche-Comté :

##fr3r_https_disabled##
Mathieu Joly pilote haut-saônois se tue dans un rallye

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus