REPLAY - "Suzy Storck" de Magali Mougel mis en scène par Simon Delétang au Théâtre du Peuple de Bussang

Cet été, France 3 Grand Est vous propose spectacles et concerts pour pallier les festivals reportés ou annulés en raison de la crise sanitaire. C'est au théâtre que nous vous emmenons ce soir. Au Théâtre du Peuple de Bussang avec "Suzy Storck" mis en scène en 2019 par Simon Delétang.

Suzy Storck", la tragique héroïne de la pièce de Magali Mougel, mise en scène par Simon Delétang,
Suzy Storck", la tragique héroïne de la pièce de Magali Mougel, mise en scène par Simon Delétang, © Supermouche
Le spectacle continue sur France 3, malgré les annulations et les fermetures . Pour cette cinquième soirée, nous vous emmenons au théâtre. Plus précisément à Bussang, au Théâtre du Peuple Maurice Pottecher. Nous vous présentons "Suzy Storck", la tragique héroïne de la pièce de Magali Mougel, mise en scène par Simon Delétang, le directeur du théâtre. A revoir ci-dessous jusqu'au 30 août 2020.

Le décor est sobre. Un plafond lumineux, blanc, un sol blanc sur un fond noir. Dans un coin, une machine à laver blanche. Lui faisant face, une montagne de linge coloré. Est-il à laver, à étendre ou à ranger ? Les personnages sont au nombre de sept dont trois enfants qui n'apparaitront jamais sur scène et dont on ne connaîtra qu'un seul des prénoms, Loïc. C'est à peine si nous les entendrons. Suzy Storck est le personnage central de cette tragédie. Tout chez cette jeune femme transpire la colère et l'incompréhension, voire l'incohérence. Elle est encadrée par sa mère, et par son mari Hans-Vassili Kreuz, deux personnages vite antipathiques.
 

Le lieu est symbolique, "ça se passe ici, exactement ici, dans la maison de Suzy Storck, le 17 juin à 22h37". Le temps est un élément essentiel de la pièce, alternant entre les moments où Suzy "se souvient" pour revenir au temps présent. Basée sur des faits divers bien réels, cette histoire reprend le principe de la tragédie grecque. Elle est rythmée par un chœur, interprété par Simon Delétang qui nous fait assister au destin de Suzy. Cette jeune femme, incarnée par la captivante comédienne Marion Couzinié, subit sa vie plutôt qu'elle ne la vit, au gré des souhaits et des envies de sa mère puis de son mari. Elle en a oublié ses propres désirs. Elle tente de résister pourtant dans une scène éclatante d'entretien d'embauche, durant laquelle on découvre la femme brillante et enthousiaste qu'elle aurait pu devenir si son entourage lui en avait laissé l'opportunité.

À travers le destin dramatique de Suzy Storck, Magali Mougel dresse le portrait de femmes réduites aux choix des autres, aux diktats de la société, aux "soit belle et tais toi" auxquels notre monde -encore bien trop-patriarcal- voudrait les soumettre. L'auteure ne ménage pas non plus les femmes tantôt complices, tantôt amorphes vis-à-vis de ces modèles archaïques. Une belle occasion de remise en question.

DISTRIBUTION
Marion Couzinié : Suzy Storck
Simon Delétang: le choeur
Françoise Lervy : la mère, madame Storck
Charles-Antoine Sanchez : Hans Vassili Kreuz

Scénographie Simon Delétang
Costumes Marie-Frédérique Fillion
Lumière Jérémie Papin
Son Nicolas Lespagnol-Rizzi
Ingénieur conseil Hervé Cherblanc
Assistante à la mise en scène Polina Panassenko
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
théâtre culture spectacle vivant
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter