16 migrants dont 2 enfants interceptés sur la Manche au large des côtes anglaises

Une vedette de la Border Force britannique à la sortie du port de Douvres. / © MaxPPP
Une vedette de la Border Force britannique à la sortie du port de Douvres. / © MaxPPP

Une petite embarcation, avec à son bord 16 migrants dont 2 enfants, a été interceptée ce samedi matin par un vaisseau de la Border Force britannique, alors qu'elle se dirigeait vers les côtes britanniques. 

Par YF

Au total, 12 hommes, 2 femmes et 2 enfants se trouvaient à bord de cette petite embarcation qui se dirigeait vers les côtes britanniques. Selon les médias britanniques, il s'agirait principalement de ressortissants iraniens.

Ils ont été interceptés par un vaisseau de la Border Force, l'agence britannique responsable des opérations de contrôle frontalier, et ont été débarqués à Douvres.

Les autorités britanniques ont été alertées par leurs homologues français qui avaient repéré l'embarcation. "Clairement, le centre de coordination de Calais ne marche pas", dénonce dans un tweet Charlie Elphicke, député conservateur de Douvres qui souhaiterait visiblement que ces migrants soient reconduits en France plutôt que débarqués en Angleterre . "Une zone de sécurité transmanche avec une surveillance aérienne permanente est nécessaire, de manière à ce que tous les migrants repérés puissent être aidés et ramenés en toute sécurité en France. Il est également vital d'attraper les trafiquants d'êtres humains responsables de cette crise".    
 

Depuis début novembre 2018, au moins 538 migrants, dont 48 enfants, sont parvenus à traverser La Manche, à bord de petits bateaux, pour atteindre l'Angleterre.
 

Sur le même sujet

Dimanche en politique en Picardie : Policiers, sapeurs-pompiers et élus agressés : halte au feu ?

Les + Lus