"2 Corona achetées, une Mort Subite offerte" : la promo "humour" d'un commerçant belge sur le coronavirus

Un commerçant franchisé d'une célèbre enseigne belge a décidé de faire de l'humour pour promouvoir des bières à la vente, en ironisant sur le coronavirus. 

C'est sans doute la première "blague belge" faite sur le coronavirus depuis le début de la crise, et c'est un commerçant qui en est l'auteur, à l'occasion d'une promotion sur la vente de deux bières bien connues : la Corona et la Mort Subite.

"Le vaccin du moment... 2 Corona achetées, 1 Mort Subite offerte", est-il ainsi inscrit sur un écriteau disposé à côté des bouteilles, dans un "shop&go" franchisé de la célèbre enseigne de grande distribution belge Delhaize.


"Réputation"


Si la photo de cette promotion "inspirée" d'humour noir a fait le tour des réseaux sociaux et a déjà été reprise par de nombreux médias Outre-Quiévrain, elle n'a en revanche pas vraiment fait rire le groupe Delhaize. 

 "C’est un indépendant qui a proposé cette action commerciale, on n’était pas au courant", a rapporté à la RTBF un porte-parole de la marque. 
 
Cette publicité "n’est pas alignée avec les valeurs et la vision de Delhaize. On a contacté l’affilié et on lui a demandé d’arrêter l’action et de retirer son post Facebook (...) On a une grande responsabilité pour la santé de nos clients. Et une action comme ça peut aussi toucher notre réputation", a-t-il ajouté. On ignore encore dans quel magasin du royaume cette promotion a été affichée.

Ce 3 mars, une quinzaine de patients atteints du Covid-19 ont jusqu'alors été recensés en Belgique.

 
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité