• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Pour s'assurer une médaille, la France aligne Jérémy Stravius sur le relais mixte 4x50m 4 nages

© France 3 Picardie/Karine Hallaf
© France 3 Picardie/Karine Hallaf

La composition du relais mixte 4x50m 4 nages a été entièrement revue : l'Amiénoise Mélanie Henique garde sa place, mais Laure Manaudou est remplacée dans l'épreuve du dos par un autre Amiénois, Jérémy Stravius.

Par Jennifer Alberts

Le relais est historique puisque c'est le premier de l'Histoire de la natation mondiale : un relais mixte 4 nages... Et pour entrer dans l'Histoire, on peut comprendre que la natation française a préféré mettre toutes les chances de son côté.

L'envie de médaille a donc eu raison du symbole de voir les membres d'une même famille nager pour la gloire. La Direction technique de la natation française a donc revu la composition de son relais mixte.

Elle a confié les rênes du dos, l'épreuve dévolue à Laura Manaudou, à Jérémy Stravius. Et pour respecter la parité de l'équipe, Anna Santamans remplacera Frédéric Bousquet, le compagnon de Laure Manaudou, sur le crawl.

Jérémy Stravius lancera le relais avec le dos. Il sera suivi de Florent Manaudou avec la brasse. Puis ce sera au tour de Mélanie Henique de parcourir les 50m en papillon. Anna Santamans fermera la marche en crawl.

Ce matin, c'est Justine Bruno, une autre picarde, qui avait participé aux qualifications du relais français.

Sur le même sujet

Luka Elsner en conférence de presse avant le match de l'ASC face au LOSC

Les + Lus