LOSC / Valence : 5 raisons de ne pas laisser filer le match

Pourquoi le LOSC, assuré de terminer dernier de son groupe en Ligue des champions, doit jouer quand même le match à fond ?

L'équipe du LOSC avant le match de Ligue des champions face au Bayern.
L'équipe du LOSC avant le match de Ligue des champions face au Bayern. © AFP

Pour ne pas fausser la compétition

Le LOSC est condamné à la dernière place. Valence est déjà qualifié. Seule la première place du groupe F est encore en jeu. Elle se jouera justement entre Valence et le Bayern Munich, qui recevra le Bate Borisov. Le match n'est donc pas complètement sans enjeu. Le LOSC fausserait (un peu) la compétition en laissant filer le match. 

Pour la sérénité du club

Le LOSC vit une saison compliquée, en Ligue 1 et en Ligue des champions. Des petites tensions apparaissent. Les recrues ne sont pas au niveau. certains "anciens" râlent à demi-mots. Et le club est à vendre mais ne trouve pas de repreneur pour l'instant. Dans ce contexte, toutes les victoires sont bonnes à prendre...


Pour les supporters

Le groupe de supporters DVE (Dogues Virage Est) a décidé de ne pas soutenir son équipe ce mercredi soir contre Valence, pour dénoncer "la plus désastreuse de toutes les campagnes européennes de l’histoire du club". Cette "grève" est un évenement rare au LOSC. Les joueurs et le staff sont sans doute conscients de cette situtation un peu tendue. Une victoire permettrait d'alléger un peu l'atmosphère. 
Les déclarations d'intention sont là : "On va tout faire pour finir sur une bonne note cette campagne de Ligue des champions, a déclaré mardi l'entraîneur, Rudi Garcia. On est à domicile, on se doit de faire une bonne performance, ne serait-ce que pour notre public."

Rudi Garcia

Il faut aussi rappeler que le LOSC n'a plus gagné un match de Ligue des champions  depuis 2006. Cétait face l'AEK Athènes !

LOSC / Athènes

Pour l'indice UEFA

La France est toujours à la lutte avec le Portugal pour la cinquième place du classement UEFA qui détermine notamment le nombre de place en Ligue des champions pour chacune des nations. Et pour ce classement, chaque victoire compte. Même quand c'est pour "du beurre".

Classement des nations au coefficient UEFA sur les cinq dernières saisons (entre 2008 et 2013) :
1. Espagne 82.739

2. Angleterre 76.820

3. Allemagne 73.614

4. Italie 58.814

5. France 56.166

6. Portugal 55.334

Pour l'argent

En Ligue des champions, en plus des 7 millions d'euros pour la participation et des 500 000 euros par match joué, une victoire rapporte 800 000 €. Un match nul moitié moins. Une défaite 400 000 € seulement. Le comptable du LOSC ne dirait sans doute pas non à une deuxième victoire dans cette compétition.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
losc football