Attin, Neuville-sous-Montreuil (Montreuillois) et Merville (Flandres) touchés par les eaux

A Neuville-sous-Montreuil, une digue a rompu dans la nuit de jeudi à vendredi, une maison a été évacuée. A Attin, un camping et trois maisons sont évacués. A Merville, l'eau baisse. 

Dans le Montreuillois

Dans la vallée de la Canche, une petite dizaines de communes seraient touchées dont Neuville-sous-Montreuil et Attin. 




A Neuville-sous-Montreuil, une digue a rompu dans la nuit de jeudi à vendredi. Une rue et principalement une maison ont été touchées. La maison a été évacuée. La brèche dans la digue a été colmatée vendredi. Mais le bas de la commune reste inondé. Peu de maisons sont évacuées car le niveau de l'eau n'est pas si haut et les habitants ont réussi a ralentir à se "protéger" avec des parpaings et des sacs de sable. Une cinquantaine de maisons ont par ailleurs été privées d'électricité. Le courant a depuis été rétabli. 

A Attin, un camping et trois maisons ont été évacués. Deux rues sont totalement inondées. Dans les maisons évacuées, l'eau aurait dépassé le niveau des prises électriques.

En Flandres

A Estaires, tout près de Merville, un habitant de la commune nous a fait parvenir ses photos prises hier aux abords de la Lys entre Estaires et La Gorgue. Les voici ci-dessous. Les champs sont gorgés d'eau confirme la commune qui précise ne pas avoir subi de dommages sur les routes et les habitations.

 


A Merville, la décrue commence explique-t-on à la mairie ce matin. "On a perdu 10 centimètres d'eau et plus aucune rue n'est infranchissable, même s'il reste de l'eau sur les routes", assure Elise Duhayon du service communication. Pierre Degroote, directeur des services techniques confirme et précise qu'une dizaine - au lieu d'une quinzaine de rues la veille - restent inondées, ainsi que deux maisons.