Cet article date de plus de 8 ans

« Camille Claudel 1915 » de Bruno Dumont en compétition officielle au Festival du Film de Berlin

C'est la première fois que le réalisateur nordiste, plusieurs fois primé à Cannes, sera en compétition dans cet autre grand festival de cinéma (du 7 au 17 février prochain).  
Dans « Camille Claudel 1915 » (qui sortira en salles le 13 mars 2013), Bruno Dumont s'intéresse cette fois au monde de la psychiatrie. Le film retrace les dernières années de la vie de la sculptrice, internée de force dans un hôpital psychiatrique par sa famille. Dans le rôle titre : Juliette Binoche. Une première pour Bruno Dumont qui dans ses films précédents faisaient appel à des acteurs non professsionnels. Les autres acteurs sont de vrais patients, internés en psychiatrie.

Un prix à Berlin ?

D'autres films de Bruno Dumont ont déjà été primés. L'humanité a eu les deux prix d'interprétation et le grand prix du jury à Cannes en 1999. Twentynine Palms a té sélectionné au festival de Venise en 2003. Flandres avait reçu le grand prix du jury au festival de Cannes 2006. Mais jamais le réalisateur nordiste n'était allé à Berlin avec l'un de ses films. 

EN 2009, Philippe Lioret et son film « Welcome », tourné dans la région avait été primé à Berlin. 

Né à Bailleul,  Bruno Dumont a toujours tourné ses films en grande partie dans le Nord Pas-de-Calais (sauf Twenty nine-palms) : La Vie de Jésus, l'Humanité, Flandres... Cette fois, il a quitté les terres du Nord pour celles du Sud : il a tourné à Saint Rémy de Provence.
Mais pour ce film qui a bénéficié d'un soutien du CRRAV (Cinéma et Audiovisuel Nord Pas-de-Calais), une grande partie de l’équipe était nordiste.





Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cinéma