• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

La bière ne ferait pas prendre de ventre selon une étude anglaise

Le rapport entre la bière et l'embonpoint serait une idée reçue. C'est du moins ce qu'affirme une étude scientifique anglaise. / © remiforall
Le rapport entre la bière et l'embonpoint serait une idée reçue. C'est du moins ce qu'affirme une étude scientifique anglaise. / © remiforall

Une étude anglaise vient démontrer que le rapport entre la bière et l'embonpoint serait un mythe. Voilà de quoi décomplexer les amateurs de "breuvages houblonnesques", mais pas complètement : gare à la sédentarité et aux mauvaises habitudes alimentaires qui vont souvent de pair.

Par Myriam Schelcher

"Ventre à bière", "abdos Kronenbourg", "bier belly" de l'autre côté du Channel, toutes ces expressions seraient galvaudées. C'est du moins l'avis d'une étude menée par la nutritionniste britannique Kathryn O'Sullivan. Intitulée Beer & calories, et publiée dans "a scientific review", elle démontre que la bière est loin d'être aussi calorique qu'on a tendance à l'imaginer.
En France, c'est le Huffington Post qui révèle cette étonnante découverte


Une mauvaise image de boisson riche en calories

"La bière pâtit injustement de son image de boisson riche en calories", déplore le Dr O'Sullivan dans les colonnes du Times. Pour la nutritionniste, la bière serait moins calorique que le vin et certains jus de fruits et ne ferait pas grossir davantage que ces boissons, dès lors qu'elle est consommée avec modération. Remplacer deux verres de vins quotidiens par deux bouteilles de bière permettrait même de sauver 58.240 calories par an.

Une alimentation trop riche en parallèle 


Les buveurs de bière devront donc chercher ailleurs les causes de leur ceinture abdominale proéminente. Dans les cacahouètes grignotées en même temps que leur breuvage favori par exemple, mais d'une manière plus générale, dans une alimentation déséquilibrée, trop riche en calories.
La bière aurait par ailleurs des vertus sur les reins, les os, le coeur et certains cas de cancers. 
Bref, de quoi décomplexer les amateurs, qui ne devront pas oublier que la meilleure boisson reste l'eau, et que la bière reste une boisson alcoolisée, à consommer  avec modération.


Sur le même sujet

Les clefs de Mat Bastard

Les + Lus