Cet article date de plus de 8 ans

Les "4x8" chez Dunlop vont-elles sauver les emplois du site aménois ?

En 2008, contrairement à leurs collègues de Goodyear, les salariés de Dunlop ont accepté le passage aux 4X8.
Chez Dunlop, l'avenir du site semble préservé au moins à court et moyen terme ...
Mais à quel prix, pour les 950 salariés
© France 3
Avec le projet de fermeture, Goodyear est depuis 3 semaines sous les feux de l'actualité.
Mais il ne faut pas oublier que juste à côté, se trouve l'usine Dunlop, qui appartient au même groupe
Dunlop a choisi, un chemin différent de Goodyear en passant, il y a 5 ans, aux 4X8. En contrepartie, le fabricant de pneus a promis des investissements. Cela rassure-t-il les 950 salariés de Dunlop ?

Pour plus d'explications, vous pouvez écouter, ci-dessous, le reportage de Marie Roussel et de Nezzari Mustapha. 

 

Mais ce changement d'organisation, a des répercussions sur le quotidien des salariés : divorces, fatigue, ... 
Ce rythme de travail est non seulement "épuisant mais il a aussi des conséquences sur nos vies sociales" racontent les salariés, "mais c'est ça ou le chômage". 





 











Les 4x8, c'est quoi ?
Quand ils font les 4x8, les salariés enchaînent 2 jours où ils travaillent le matin (de 5h à 13h), 2 jours l'après-midi (de 13h à 21h), 2 jours la nuit (21h à 5h) et 2 jours de repos.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social