Lille-sud : une clôture barbelée entre le camp de Roms et les voies SNCF

Une clotûre barbelée de 3 mètres de haut sépare désormais le camp de Roms de Lille-sud des voies SNCF, pour empêcher toute traversée. Le trafic des trains était régulièrement perturbé à cause des fréquents passages de piétons sur ces voies.

Une clotûre sépare désormais le camp de Roms de Lille-sud des voies SNCF.
Une clotûre sépare désormais le camp de Roms de Lille-sud des voies SNCF. © France 3 Nord-Pas-de-Calais
L'image est étonnante. Une clôture de 3 mètres de haut, surmontée de rouleaux de barbelés aux dents coupantes. La barrière longe l'immense camp de Roms de Lille-sud. Objectif : empêcher toute traversée des voies SNCF. Des agents de surveillance patrouillent également  le long de cette ligne de séparation.

La clôture mesure 3 mètres de haut.
La clôture mesure 3 mètres de haut. © France 3 Nord-Pas-de-Calais
La SNCF avait effectivement annoncé, en janvier dernier, vouloir réaliser des travaux le long de cette voie ferrée afin de lutter contre les traversées incessantes de piétons, causant de nombreux retards sur la ligne Lille-Béthune. 10 à 30 minutes par train en moyenne selon la SNCF. Les conducteurs étaient obligés de ralentir. Deux tronçons de 1,8 km chacun sont concernés.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter