Cet article date de plus de 8 ans

Le Boulonnais Franck Ribéry remporte la Ligue des Champions avec le Bayern de Munich

Samedi soir à Londres, Le Bayern de Munich s'est imposé 2-1 en finale de la Ligue des Champions contre Dortmund. Réaction très enthousiaste du joueur originaire de Boulogne-sur-Mer. 
© PATRIK STOLLARZ / AFP

"On a tellement galéré pour l'avoir... C'est extraordinaire, il n'y a pas de mots. Ce club le mérite. On a fait un travail énorme, on a été la chercher. (à propos de son mauvais geste sur Lewandowski) : c'était chaud, je me suis dit oh la la... Mais l'arbitre a été énorme. C'était une bonne finale. On a eu une première demi-heure très dure, après on est mieux rentrés.

Et après l'égalisation, on n'a pas douté, on a continué à jouer. On a gagné physiquement, oui, et sur des détails. On l'a pas volé. Mais contre Dortmund c'est toujours dur.


C'est quelque chose d'extraordinaire, aussi pour M. Hoeness, M. Rummenigge, pour le public, pour l'entraîneur aussi. Il est extraordinaire, il a un grand coeur, il est très proche des joueurs. Et il est très intelligent, il sait nous donner confiance. A la pause, il nous a dit de nous relaxer, de jouer un peu plus haut, et de courir un peu plus, aussi. Sur mon but, j'ai la chance qu'Arjen ait bien suivi mon action. Honnêtement, c'est un club extraordinaire, avec des gens fantastiques. C'est une machine, trois finales en quatre ans ! On va faire la fête, oui. Le triplé (avec la finale de la Coupe d'Allemagne le 1er juin contre Stuttgart), ce serait énorme, on espère. On est des grands garçons, mais on va quand même fêter un peu ça.

Ce sont des émotions extraordinaires. J'en avais eu aussi en 2006, mais j'étais plus jeune, moins conscient.


Avec Guardiola ? Je ne sais pas ce qu'on va faire de plus. On va peut-être inventer une coupe."

La fiche du match
A Londres (Wembley): Bayern Munich bat Dortmund 2 à 1 (0-0)
Spectateurs: 86.298
Arbitre: N. Rizzoli (ITA)
Buts:
Dortmund: Gündogan (68 s.p.)
Bayern Munich: Mandzukic (60), Robben (89)
Avertissements:
Dortmund: Grosskreutz (73)
Bayern Munich: Dante (29), Ribéry (73)
Les équipes:
Dortmund: Weidenfeller (cap) - Piszczek, Subotic, Hummels, Schmelzer - Blaszczykowski
(Schieber 90+1), S. Bender (Sahin 90+1), Reus, Gündogan, Grosskreutz - Lewandowski
Entraîneur: Jürgen Klopp
Bayern Munich: Neuer - Lahm (cap), Boateng, Dante, Alaba - Robben, Javi Martinez,
Müller, Schweinsteiger, Ribéry (Luiz Gustavo 90+1) - Mandzukic
(Gomez 90+4)
Entraîneur: Jupp Heynckes
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ligue des champions football