• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Quatre ans de prison, dont deux avec sursis, et 50 000 euros d'amende requis contre Gérard Dalongeville

Gérard Dalongeville, le 27 mai dernier, à la sortie du tribunal de Béthune. / © Maxppp
Gérard Dalongeville, le 27 mai dernier, à la sortie du tribunal de Béthune. / © Maxppp

4 ans de prison, dont 2 avec sursis,  50.000 euros d'amende, et 5 ans d'inéligibilité ont été requis contre Gérard Dalongeville en fin d'après-midi ce lundi au tribunal correctionnel de Béthune. L'ancien maire d'Hénin-Beaumont comparaît notamment pour détournements de fonds publics.

Par VS avec AFP

Le réquisitoire du ministère public est intervenu ce lundi, en fin d'après-midi, devant le tribunal correctionnel de Béthune : 4 ans de prison, dont 2 avec sursis, 50.000 euros d'amende, et 5 ans d'inéligibilité à l'encontre Gérard Dalongeville. L'ancien maire d'Hénin-Beaumont, de 2001 à 2009, un temps sous l'étiquette socialiste, comparaît depuis le 27 mai pour 18 détournements de fonds publics, 11 délits de favoritisme, 6 usages de faux et une corruption passive, aux côtés de vingt autres prévenus.

La justice le soupçonne d'avoir mis en place - avec son ancien premier adjoint chargé des finances de 2001 à 2008, Claude Chopin, et un homme d'affaires, Guy Mollet, également renvoyés - un système de fausses factures entre 2006 et avril 2009, au bénéfice de sociétés qui n'ont jamais honoré les prestations correspondantes.

Le représentant du ministère public a également requis :

- 3 ans de prison, dont 24 mois avec sursis, 30 000 euros d'amende, et 5 ans d'inélibilité à l'encontre de Claude Chopin
- 4 ans de prison, dont 2 avec sursis et 50 000 euros d'amende à l'encontre de Guy Mollet
- 18 mois de prison, dont 12 avec sursis et 30 000 euros d'amende à l'encontre de Jean-Marc Bouche

A lire aussi

Sur le même sujet

Le boum de la culture du lin dans l'Oise

Les + Lus