Cet article date de plus de 8 ans

Gaz de schiste: les opposants de Picardie reçus par la ministre de l'Ecologie et de l'énergie Delphine Batho

Le collectif Carmen et des élus de l'Aisne ont rencontré Delphine Batho en fin de matinée de lundi. La Ministre de l'écologie et de l'énergie leur a réaffirmé son opposition à l'exploitation des huiles et gaz de schiste en France. L'Oise et l'Aisne sont concernées par le dossier.
Le collectif est inquiet suite à l'arrêté pris récemment par le préfet de l'Aisne: le 12 juin dernier, Pierre Bayle a autorisé la construction d’une plate-forme de forage conventionnelle de recherche pétrolière par la société Hess à Rozoy-Bellevalle dans l'Aisne.

Certes, il ne s'agit pas de la fameuse technique de fracturation hydraulique mais selon les associations, cela pourrait être une manière pour le pétrolier d'avancer doucement ses pions en attendant que la loi française change (en novembre dernier, Jean-Marc Ayrault avait rejeté l'idée d'exploitation des gaz de schiste).
Tout serait alors prêt pour extraire des huiles de schiste du sous-sol axonais.



Le 25 juin, le collectif, les élus locaux, et les services de l'Etat se retrouveront en sous-préfecture face à un représentant de la société Hess. Ils espèrent bien des précisions sur ce projet.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement politique