Sécurité routière : 400 infractions constatées dans le Nord ce week-end

Une grande opération de contrôles était organisée pour le chassé-croisé estival. / © MaxPPP
Une grande opération de contrôles était organisée pour le chassé-croisé estival. / © MaxPPP

La Préfecture du Nord se félicite du bilan de son opération de contrôles anti-insécurité routière lors du dernier chassé-croisé estival. Le département compte 39 morts sur les routes depuis le début de l'année, contre 49 en 2012.

Par Mickael Guiho

Du vendredi 2 au dimanche 4 août, la Préfecture du Nord effectuait une opération de contrôles routiers qui a mobilisé plus de 700 hommes (policiers, gendarmes et agents de la Dréal - direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement).

Objectif : lutter contre l'insécurité routière lors de ce grand chassé-croisé de l'été. C'est pourquoi les contrôles ont, plus que d'habitude, "visés les surcharges et les mauvais arrimages de chargement sur les véhicules légers et camionnettes de vacanciers", explique la Préfecture dans un communiqué.

Quelles infractions constatées ?


Au total, plus de 400 infractions ont été relevées :
- Vitesse excessive : 90 (sans compter les habituels radars automatiques ou embarqués).
- Téléphone portable au volant : 54.
- Majorité des infractions : franchissement de lignes continues, dépassement par la droite, le non respect des distances de sécurité, le non port de la ceinture de sécurité...

Quel comportement des poids lourds ?


"Les contrôleurs des transports terrestres ont apporté une attention particulière à la recherche d'infractions liées aux interdictions de circuler des poids lourds et des autocars en ce jour de grands départs afin d'éviter toute perte de contrôle ou éclatement de pneu pouvant provoquer un accident", explique la Préfecture.

La Dréal a relevé 6 infractions chez les poids lourds et véhicules de transport en commun : circulation en surcharge importante, non respect des interdictions de circuler, dépassement du temps de conduite...

Bilan des tués


"Tout relâchement se traduit immédiatement par une recrudescence des accidents et une augmentation des personnes tuées et blessées", rappelle la Préfecture. "Le comportement inapproprié du conducteur intervient dans 9 accidents sur 10", souligne-t-elle.

A ce jour, 39 personnes ont perdu la vie sur les routes du Nord depuis le début de l’année, contre 49 au 5 août 2012.

Sur le même sujet

A Creil, la nature au centre de l’école à l’espace enfance Danielle Mitterrand

Les + Lus