• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Braderie de Lille : moules-frites, les coulisses

© MaxPPP
© MaxPPP

Beaux restaurants ou friteries plus simples, dans les deux cas l'enjeu financier d'un tel week-end est important.

Par EP

On vous emmène dans les coulisses d'un restaurant et d'une baraque à frites. En plein rush, forcément... Reportage d'Antoine Delcourt et Laurent Di Nardo

Moules-frites : les coulisses



A la fin de la braderie de Lille on comptera plusieurs tonnes de litres de moules engloutis par les quelque deux millions de chineurs de passage sur Lille le temps du week-end. De huit à quinze euros, selon qu'elle est à la crème, à l'espagnole ou toute simple et selon les restaurants, la moule-frites est le plat traditionnel de la braderie de Lille. Chaque année, les restaurants Aux moules (rue de Béthune) et la Chicorée (place Rihour) ont en général les plus gros tas de coquilles de moules devant leurs terrasses. 

Sur le même sujet

Les bobines d'un passionné de trains dans les années 1970

Les + Lus