Pernes en Artois: un bus scolaire s'encastre dans une grange

C'est dans le bâtiment à gauche que le bus s'est encastrée / © Aurélien Salmon
C'est dans le bâtiment à gauche que le bus s'est encastrée / © Aurélien Salmon

Ce lundi vers 8 heures, un bus scolaire a percuté les bâtiments d'une habitation à Pernes près de Bruay-la-Buissière. Le véhicule était vide lorsqu’il a percuté les bâtisses. Seule à bord, la conductrice âgée d’environ 30 ans, a été légèrement blessée.

Par Alain Méry

Le bus roulait dans la rue Charles-de-Gaulle et tournait dans la rue de Pressy. A cet endroit, le virage est quasiment à angle droit. En virant, le véhicule se serait mis à glisser. Il a d’abord fracassé la grange et la dépendance du numéro 33 de la rue de Pressy avant de détruire le mur mitoyen.

Les pompiers de Pernes sont arrivés les premiers sur les lieux et ont immédiatement pris en charge la conductrice. La jeune femme âgée d'une trentaine d'année était sous le choc et légèrement blessée au genou. 

Plus de peur que de mal

La riveraine Maria Ruano, interviewée par la Voix du Nord se dit soulagée que, malgré la violence du choc, les dégâts humains ne soient pas plus importants. " Il y a bien mon jardin chinois qui a été détruit et mes fleurs" sourit-elle. "Je suis juste inquiète pour mon fils qui est parti immédiatement à l’école après l’accident. J’ai peur qu’il ne soit encore sous le choc." 

Dans la ville de Pernes, le plan de circulation instauré par le maire est contesté par le collectif " Les plus que deux". Le lieu de l’accident se trouve sur une déviation critiquée par le collectif. " Si l’on est soulagés qu’il n’y ait pas eu plus de dégâts humains, il était sûr qu’un tel accident interviendrait " indique le membre du collectif Aurélien Salmon. Selon lui, le trafic aurait augmenté considérablement à certains endroits de la ville.


Sur le même sujet

Kamini revit la Belle Epoque à Mers-les-Bains

Les + Lus