Cet article date de plus de 7 ans

Lomme: un fauteuil roulant intelligent inventé par des ingénieurs lillois de l'ISEN et des médecins

Des chercheurs de l'Institut supérieur de l’électronique et du numérique de Lille, à l'aide de médecins ont mis au point un fauteuil roulant intelligent et l'ont présenté dans un foyer pour polyhandicapés de Lomme ce jeudi.
Un polyhandicapé essaie le fauteuil intelligent à Lomme
Un polyhandicapé essaie le fauteuil intelligent à Lomme
Il aura fallu du temps pour penser ce projet. Mais jeudi les équipes de l'ISEN étaient prêtes à présenter et à faire tester des fauteuils intelligents.
Ils peuvent circuler sans risquer de collision. Grâce à des détecteurs d'obstacles, du même type que ceux des voitures, ce fauteuil se meut sans joystick, sans heurter personne.

L'ISEN, qui dépend de l'université Catholique de Lille, a facilement noué contact avec la faculté de médecin et l'hôpital qui dépend de la Catho, pour développer un appareil en amont et non uniquement pensé par des ingénieurs. S'y sont associés les universités du Kent et d’Essex et l’hôpital de Canterbury. De l'autre côté de la Manche, on s'est concentré sur un fauteuil d'un autre type, obéissant à la voix ou à des gestes de tête. Leur prototype a également été présenté jeudi.

Pour l'instant, tout ceci est à l'état de projet et mérite encore d'être peaufiné mais certains y voient déjà des avantages. Regardez ce reportage de Mickaël Guihot et Benoît Bugnicourt :
durée de la vidéo: 01 min 40
Le fauteuil roulant intelligent


Un bémol, toutefois, a été soulevé grâce à la collaboration des patients et des médecins : les personnes handicapés souhaitent garder un maximum de possibilité de contrôler elles-mêmes leur appareil. Le fauteuil entièrement automatisé qui se rendrait seul dans la cuisine à l'énoncé du mot " cuisine", ne leur paraît pas du tout souhaitable...
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
innovation