• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Continentale Nutrition : audience reportée en mars pour examiner une nouvelle offre de reprise

© MAXPPP
© MAXPPP

Le tribunal de commerce de Boulogne-sur-mer a reporté mardi au 13 mars sa décision sur l'avenir de Continentale Nutrition, numéro un français de l'alimentation pour chiens et chats, placé en redressement judiciaire.

Par AFP

Le tribunal a pris connaissance lundi soir d'une offre de reprise de l'Irlandais Cats and Dogs Food. La principale offre de reprise formulée jusqu'ici était celle du Fonds Alandia.

Les salariés souhaitent que la Sodica, premier actionnaire de Continentale Nutrition et filiale du Crédit Agricole, contribue à hauteur de huit millions d'euros à un tour de table dans le cadre de l'offre d'Alandia.

Pour redresser la société, le patron du Fonds Alandia, Nicolas de Germay, a en effet proposé un plan de continuation d'activités, qui suppose l'apport de 23 millions d'euros pour moderniser les lignes de production. Il prévoit aussi un plan de sauvegarde de l'emploi, qui passe par la suppression de 140 à 180 postes, selon une source proche du dossier.

Cette offre est conditionnée au maintien dans le giron de Continentale Nutrition de sa filiale Villeneuve Pet Food, (VPF), basée à Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne).

Une audience est prévue le 4 mars au tribunal de commerce d'Agen. Villeneuve Pet Food emploie 154 salariés à Villeneuve-sur-Lot. Continentale Nutrition
emploie 511 personnes à Boulogne. L'entreprise a essuyé des pertes de 58 millions d'euros au total de 2010 à 2012 et son endettement se monte à 95 millions d'euros, selon la source proche du dossier.

Sur le même sujet

Enquêtes de région : “Notre cher patrimoine”

Les + Lus