Lille : un hôpital des nounours pour dédramatiser l'hôpital et chasser la peur du docteur

Toute la semaine, des étudiants de la faculté de médecine de Lille ont animé l'hôpital des nounours. Une opération annuelle destinée à diminuer l'angoisse du docteur en faisant soigner sa peluche préférée.

Quand Nounours se fait soigner cela dédramatise l'hôpital
Quand Nounours se fait soigner cela dédramatise l'hôpital © France3
Toute la semaine, l'hôpital des nounours a fait le plein de patients. Des doudous, de peluches, des poupées, tous ont été pris en charge par des étudiants en médecine et soignés comme de vrais patients sous l'oeil, rassuré, de leurs propriétaires.
Comme chaque année, la faculté de médecine de Lille a accueilli dans son hall cet hôpital particulier où se sont rendus 260 enfants de la région.


Dédramatiser le docteur et l'hôpital 


Le but est de les aider à dépasser leur appréhension des soins médicaux et de l'hôpital en reportant la maladie sur leur nounours. Bref, d'apprendre aux enfants à apprivoiser le monde médical de manière ludique et pédagogique.
Plus de 150 étudiants en médecine ont joué le jeu, comme le montre notre reportage réalisé par Virginie Demange et Mustapha Mohammad.

durée de la vidéo: 01 min 49
A l'hôpital des nounours

L'Hôpital des Nounours est une action de Santé Publique mise en place par les étudiants en médecine de toute la France, à destination des enfants de grande section de maternelle et CP. L'opération a lieu dans les 35 facultés de médecine françaises, et reçoit plus de 10 000 enfants chaque année.
Fin mars, ce sera au tour de la faculté de médecine de l'Université catholique de Lille d'ouvrir pendant une semaine un hôpital des nounours 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé