• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Municipales à Béthune : le centriste Olivier Gacquerre reprend la mairie à la gauche

Olivier Gacquerre a conquis la mairie de Béthune avec l'appui de l'UMP. / © Christophe Lépine
Olivier Gacquerre a conquis la mairie de Béthune avec l'appui de l'UMP. / © Christophe Lépine

Béthune a basculé à droite ce dimanche pour la première fois depuis 1977 ! Le centriste, Olivier Gacquerre, soutenu au 2e tour par l'UMP, a remporté la mairie avec 33,6% des voix.

Par Yann Fossurier

Olivier Gacquerre a fait chuter ce dimanche soir son ancien allié, le maire sortant de Béthune, Stéphane Saint-André (DVG). Arrivé 3e du premier tour, la semaine dernière, le centriste, membre de l'UDI, a fusionné sa liste avec l'UMP Pierre-Emmanuel Gibson pour arracher la victoire avec 33,6% des suffrages.
REAX GACQUERRE
Stéphane Saint-André, soutenu par le PS, n'arrive qu'en 2e position avec 28,41% des voix. Il devance de peu par le "revenant" Jacques Mellick (DVG) - ancien maire de la ville - qui, en réalisant un score de 28,09%, aura définitivement plombé les chances de victoire de la gauche. Le candidat du Front National, Ludovic Pajot, termine 4e (9,89%), perdant plus de 3 points par rapport au 1er tour.  
REAX MELLICK
SAINT ANDRE FURIEUX

Béthune était dirigée par la gauche depuis 37 ans. Le précédent maire de droite était Paul Breynaert, élu en 1971. 

Carte d'identité d'Olivier Gacquerre

 

Sur le même sujet

Le film "Merci patron !" de François Ruffin a dépassé les 300 000 entrées

Les + Lus