Big-bang des régions : vers une fusion Picardie/Normandie plutôt que Picardie/Nord Pas-de-Calais ?

La Picardie préfère-t-elle se rapprocher de la Normandie plutôt que le Nord Pas-de-Calais ? L'idée est dans l'air. 

La Picardie avec le Nord Pas-de-Calais ou les 2 Normandie ?
La Picardie avec le Nord Pas-de-Calais ou les 2 Normandie ?
C'est le président PS de la Haute-Normandie, Nicolas Mayer-Rossignol, qui lancé le premier officiellement l'idée : une fusion des régions Haute-Normandie, Basse-Normandie, et Picardie.
« Si l'Etat s'engage sur nos projets structurants, une grande éco-région autour de la vallée de la Seine, d'Avranches jusqu'à la baie de Somme, avec pour capitale la métropole rouennaise, a du sens. J'y suis prêt. Je la propose », écrit-il dans une tribune du quotidien Paris Normandie.

La fusion des 2 Normandie ne surprend pas mais l'ajout de la Picardie est plus inattendu. Si les deux régions normandes ont en commun l'héritage de la Normandie historique, la Haute-Normandie compte davantage d'échanges de personnes et de marchandises avec la Picardie. 

5 millions d'habitants

Le président haut-normand a indiqué qu'il avait prévenu ses collègues socialistes Laurent Beauvais, président du conseil régional de Basse-Normandie et  Claude Gewerc, président du conseil régional de Picardie, de sa démarche. M. Beauvais a déclaré à plusieurs reprises qu'il était favorable à un rapprochement des deux Normandie.

M. Gewerc, totalement opposé à un éclatement de la Picardie, a réagi à cette proposition sur France 3 Picardie. Il ne ferme la porte à aucune proposition. Ni avec les Normandie, ni avec le Nord Pas-de-Calais.
##fr3r_https_disabled##
gewerc

"Nos grands projets, la ligne nouvelle Paris-Normandie (LNPN), le contournement Est de Rouen, les investissements pour la vallée de la Seine, l'éolien en mer, seraient dilués si nous fusionnions avec l'Ile-de-France", a déclaré M. Mayer-Rossignol à l'AFP.

Un regroupement des deux Normandie et de la Picardie formerait un ensemble régional d'environ 5 millions d'habitants. "Il y a là une base solide pour bâtir autour de la vallée de la Seine, entre le Nord et l'Ouest, une grande Eco-région attractive, dotée d'un patrimoine exceptionnel, tournées vers les énergies, la mer, la transition écologique, l'industrie durable", a écrit M. Mayer-Rossignol.

Et le Nord Pas-de-Calais ? 

Depuis une semaine, les spéculations sur la future carte des régions françaises amenaient plutôt la Picardie dans un grand ensemble avec le Nord Pas-de-Calais. Soit en totalité comme le montrait la carte ci-dessous élaborée par des hauts fonctionnaires. Soit en partie : le Nord de l'Aisne et la Somme intégrés au Nord Pas-de-Calais en même temps éventuellement que les Ardennes.

© France 3

Mais la semaine dernière, un sondage indiquait que 45% des Nordistes et 61% des Picards étaient défavorables à une fusion Nord Pas-de-Calais / Picardie. Et le président du Conseil régional de Picardie s'était dit opposé à un démantèlement de la Picardie, "pôle d'équilibre" entre Lille et Paris.

Le débat sur la question de la fusion des régions semble en tout cas s'accélérer. Les présidents des régions Bourgogne et Franche-Comté ont
par exemple décidé lundi de s'engager vers une fusion de leurs territoires, une première en France depuis l'annonce des réformes territoriales par Manuel Valls.

Dans son discours de politique générale du 8 avril, le Premier ministre  a proposé un rédécoupage territorial et notamment la diminution par deux du nombre des régions.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter