VAFC-Nantes : des supporters nantais bloqués sur un parking plusieurs heures avant la rencontre

Le car des supporters nantais bloqué sur un parking à proximité du Stade du Hainaut, sous la surveillance des CRS. / © DR / France 3 Pays de la Loire
Le car des supporters nantais bloqué sur un parking à proximité du Stade du Hainaut, sous la surveillance des CRS. / © DR / France 3 Pays de la Loire

Un car de supporters du FC Nantes venus assister à la rencontre contre le VAFC au Stade du Hainaut a été bloqué plusieurs heures sur un parking par les forces de l'ordre. La préfecture du Nord dit avoir mis en place ce dispositif en prévention d'un match de "niveau 2", jugé à risque.

Par Yann Fossurier

Sur les réseaux sociaux, les supporters nantais en déplacement à Valenciennes ne décolèrent pas. 



A l'arrivée du car nantais au péage de Thun-l'Évêque de l'autoroute A2, ce dimanche en milieu de matinée, une quinzaine de motards et autant de fourgons de police attendaient les supporters pour les emmener directement jusqu'au stade. "On a été coincés sur le parking dans le car jusqu'à midi sans pouvoir nous rendre aux toilettes", a expliqué Romain Gaudin de la Brigade Loire (BL) à France 3 Pays de la Loire. "On nous a donné l'accès au stade vers 12h30 où nous avons pu aller aux toilettes et à la buvette pour manger". Le tout "sans explication des forces de l'ordre". "On avait fait les démarches pour qu'à notre arrivée à Valenciennes, on puisse aller en ville", ajoute ce supporter. "Avant notre départ, on avait contacté la police à Nantes pour qu'elle fasse le lien avec la préfecture du Nord. Cela n'aurait pas dû poser de problèmes." Romain Gaudin estime que la Brigade Loire "a joué le jeu jusqu'au bout" et regrette que les supporters nantais aient été "reçus comme des fauteurs de trouble, des gens dangereux."

Selon la préfecture du Nord, le match entre Valenciennes et Nantes était classé "niveau 2" ce qui signifie "à risque". "Nous avons été alertés par les services de police sur la présence de supporters connus pour appartenir à la mouvance ultra", précise une porte-parole. D'où ce dispositif et ce "comité d'accueil" réservés à ces supporters du FCNA qui nient avoir eu l'intention d'en découdre avec des supporters averses. "À Valenciennes c'est toujours comme ça", compatit sur notre page Facebook un supporter du LOSC. "En plus, ils nous coincent dans les bus alors que le parking est fermé par des murs et un grand portail. Autant laisser les gens sortir des bus au moins".

Finalement, les Nantais ont pu prendre place dans les tribunes du Stade du Hainaut pour assister au coup d'envoi à 17h... non sans une certaine amertume. 

Sur le même sujet

Les + Lus