Le Breizh Cola, ça marche fort, le Chtilà Cola, beaucoup moins...

On compte en France une trentaine de colas régionaux, concurrents de Coca-Cola ou Pepsi-Cola, mais le succès n'est pas toujours au rendez-vous.

30 marques de coca sur le marché en France, dont le Chtilà Cola.
30 marques de coca sur le marché en France, dont le Chtilà Cola.
Le packaging est rouge, le nom de la boisson est écrit en blanc, la boisson est marron... Ça ressemble à du Coca mais ce n'est pas une boisson américaine. Plutôt un produit typique de nos régions françaises. Enfin presque... Depuis une dizaine d'années, des boissons viennent concurrencer Pepsi et Coca sur leur terrain avec un argument choc de poids : l'identité régionale.

En Bretagne, ça donne "Breizh Cola", en Alsace "Elsass Cola"... Et dans le Nord Pas-de-Calais, "Chtilà Cola". Une boisson ch'ti commercialisée depuis 2004, uniquement dans le Nord Pas-de-Calais. 120 000 bouteilles vendues par an. C'est déjà pas mal mais le succès reste très modeste surtout quand on le compare au succès de la boisson bretonne. 

##fr3r_https_disabled##
chtilacolavideo


Le Chticola fête ses 10 ans. Mais s'il a plus de mal à s'imposer c'est aussi pour des raisons judiciaires. Attaquée pour contrefaçon de marque par la brasserie Castelain, propriétaire de la bière Ch’ti, le Chtilà Cola est revenu dans les points de vente après deux ans de procédures judiciaires, en 2010. regonflé à bloc, son créateur, Jean-Claude Delforge entend doubler ses ventes dans les mois qui viennent. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
consommation