Cet article date de plus de 6 ans

Main Square Festival 2014 : Gesaffelstein, qui es-tu ?

Les artistes du Main Square 2014 (13/40). Le DJ lyonnais Gesaffelstein, dernier "Frenchie" à la mode aux USA, clôturera la soirée du vendredi 4 juillet à 1h30 du matin sur la Greenroom, la scène secondaire du Main Square Festival d'Arras. On vous dit tout sur lui.
Le "nouveau prince de la techno française" déballera ses platines le vendredi 4 juillet à la Citadelle d'Arras.
Le "nouveau prince de la techno française" déballera ses platines le vendredi 4 juillet à la Citadelle d'Arras. © Kmeron / Creative Commons
Gesaffelstein - de son vrai nom Mike Lévy - est un DJ et compositeur français âgé de 29 ans. Avec son look de dandy qui mixe en costard, clope au bec, il a été surnommé le "nouveau prince de la techno française" par le magazine Les Inrocks​. Ses rythmes sombres, glaciaux et un brin martiaux ont trouvé un écho bien au-delà de nos frontières. Le rappeur américain Kanye West a fait notamment appel à lui sur son dernier album, après avoir écouté - et adoré - l'un de ses morceaux, Viol.  
Gesaffelstein Viol

D'où vient-il ?

Gesaffelstein est originaire de Lyon​, où il a passé toute son enfance. Il a quitté la "capitale des Gaules" lorsqu'il avait 18 ans pour s'installer à Paris.

Son nom, ça signifie quoi ?

Le pseudo Gesaffelstein viendrait, selon l'intéressé, de Gesamtkunstwerk ("oeuvre totale" en allemand), titre d'un album du groupe électro américain Dopplereffekt​, et du physicien Albert Einstein, père de la célèbre formule E=MC².
Dopplereffekt

Est-ce que ça marche ?

Son premier album, Aleph, sorti l'an dernier, est entré dans les 50 meilleures ventes d'albums (46e) au mois d'octobre en France. Il a été 66e en Belgique  L'opus a reçu une nomination cette année aux Victoires de la Musique, catégorie albums de musiques électroniques ou dance

L'un de ses clips, Pursuit, a par ailleurs été deux fois "nommé" Outre-Manche lors des UK Music Video Awards.
Gesaffelsetin Pursuit

Quel est son dernier tube ?

Outre Pursuit​, qui a figuré un temps parmi les 100 titres les mieux vendus en France, Gesaffelstein a sorti un autre single intitulé Hate or Glory, extrait lui aussi de son premier album. 
Gesaffelsetin Hate or Glory

Quelles sont ses influences ?

Gesaffelstein cite  comme références les Américains de Detroit, Dopplereffekt, qui lui ont inspiré son pseudo, et les Allemands de Kraftwerk​, mais aussi des formations new wave des années 80 comme D.A.F. ou Nitzer Web. Le jeune compositeur apprécie aussi Joy Division​, référence majeure pour de nombreux groupes de rock contemporains (Interpol, Arcade Fire, Editors...). "A part Joy Division, je n’ai jamais écouté de rock", a-t-il déclaré dans une interview aux Inrocks. Son ami et mentor, le DJ grenoblois The Hacker, l'a beaucoup influencé également. 
The Hacker

On ne l'a pas déjà entendu quelque part ?

Gesaffelstein a la cote actuellement avec les annonceurs publicitaires qui s'arrachent ses titres : Citroën et Givenchy ont illustré leurs spots avec Viol, Pursuit a été choisi par Volvo et Gucci, Belgium par Audi et Louis Vuitton s'est récemment approprié Aleph pour sa dernière campagne.
Givenchy Gesaffel
Gesaffelstein Volvo
Gesaffelstein AUdi
Gesa Louis Vuitton

Hollywood aussi s'intéresse à son travail. Après avoir figuré dans la bande originale du film Divergente avec le titre In Distress enregistré avec le rappeur A$ap Rocky, un autre de ses morceaux, Hate or Glory, est utilisé dans une bande-annonce du nouveau X-Men.

Bande annonce X-Men

Une anecdote à son sujet ?

La notoriété internationale de Gesaffelstein est montée d'un cran l'an dernier lors de la sortie de Yeezus, le dernier album de Kanye West. Le Lyonnais a collaboré avec le rappeur américain sur deux titres, Send it Up et Black Skinhead, coproduits par d'autres "Frenchies" Daft Punk et Brodinski. "Je pense que j'ai gagné quelques fans depuis ce travail avec Kanye", a-t-il confié au Huffington Post américain
Kanye West Black skinhead

En live, ça donne quoi ?

Voici un extrait du concert qu'il a donné en 2012 au Bestival, en Angleterre.

Gesaffelstein Bestival

Est-il déjà venu au Main Square ?

Il s'agit de sa première participation au festival arrageois.

Le verra-t-on ailleurs en France cet été ?

Gesaffelstein participera à de nombreux autres festivals français en juin-juillet : Art Rock (Saint-Brieuc le 6 juin), Papillons de Nuit (St Laurent de Cuves le 7 juin), Garorock (Marmande le 27 juin), Solidays (Paris le 28 juin), Beauregard (Hérouville St Clair le 5 juillet), Les Déferlantes (Argelès-sur-Mer le 8 juillet), Le Big Festival (Biarritz le 17 juillet), Les Vieilles Charrues (Carhaix le 18 juillet) et le Kolorz/Club Riviera (Carpentras le 19 juillet).

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
main square festival festival musique culture