Cet article date de plus de 7 ans

Nouvelle évacuation d'un campement rom à Lille

Nouvelle évacuation d'un campement rom ce mardi 13 mai à Lille, suite à une plainte déposée par la maire de Lille Martine Aubry. 
© France TV
Depuis hier lundi 12 mai, le collectif de bénévoles et les Roms savaient que l'expulsion de ce campement provisoire dans le quartier d'Euralille était prévue pour ce mardi, à partir de 6 heures du matin.

C'est finalement à 8h00 que les forces de l'ordre sont intervenues, des effectifs de la police nationale accompagné d'un commissaire roumain dans le cadre d'un accord entre les deux pays.

Sous un crachin froid, et dans le calme, une quarantaine de personnes dont plus de la moitié d'enfants ont donc quitté les lieux. Des familles qui s'étaient installées illégalement mercredi soir dernier. Dans ce cas précis, c'est la mairie de Lille, propriétaire du terrain qui avait porté plainte. Depuis les Roms étaient sous le coup d'une procédure de flagrance.

durée de la vidéo: 01 min 48
Nouvelle expulsion d'un campement rom à Lille


Finalement grâce au collectif de bénévoles, ces familles roms ont trouvé refuge en fin de matinée dans un jardin, propriété d'une paroisse entre Lille et Loos. Une solution légale, le temps de quelques mois. A ce jour, la métropole lilloise compte environ trente campements illégaux où vivent des Roms soit environ 700 personnes.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
roms