• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Manifestation nationale de la fonction publique, rassemblement régional à Lille actuellement

© France TV
© France TV

Infirmiers, enseignants, pompiers, éducateurs, policiers, gardes champêtres... Les fonctionnaires sont mobilisés jeudi pour leurs salaires, gelés depuis 2010, les premiers cortèges en province étant plutôt fournis, mais le gouvernement s'est montré intraitable : sans croissance, pas d'augmentations.

Par France 3 Nord Pas-de-Calais web avec AFP

Des rassemblements ont eu lieu à Boulogne-sur-Mer et à Valenciennes ce matin. Une manifestation régionale devait débuter à 14h30 porte de Paris à Lille.

A Valenciennes, environ 150 personnes sont venues défendre le service public menacé à leurs yeux par le plan du Premier ministre Manuel Valls. Ils ont prôné une Europe plus sociale et moins économique. Une manifestation qui doit se prolonger cet après-midi au centre hospitalier de Valenciennes. Delphine Schadelie, aide-soignante CGT Hôpital de Valenciennes explique sur cette vidéo les raisons de sa colère.

Delphine Schadelie, aide-soignante CGT Hôpital de Valenciennes

Sept syndicats (CFDT, CFTC, CGT, FA-FP, FSU, Solidaires et Unsa) et FO de son côté ont appelé les agents à se mobiliser pour l'emploi et les salaires, notamment par la grève, une situation inédite sous l'ère Hollande, alors que le président a pris ses fonctions il y a tout juste deux ans.

Les syndicats veulent avant tout un dégel du point d'indice, qui sert de base au calcul des salaires et n'a pas été augmenté depuis juillet 2010. Pour eux, l'annonce par le gouvernement Valls du maintien de ce gel jusqu'en 2017 (avec un réexamen chaque année) est "inacceptable".

Mais, dans un courrier adressé aux syndicats avant la mobilisation, le Premier ministre leur a opposé une fin de non-recevoir, la ministre de la Fonction publique Marylise Lebranchu réaffirmant elle aussi clairement jeudi matin : "nous ne pourrons faire de geste que le jour où la croissance redémarrera".

Sur le même sujet

Luka Elsner en conférence de presse avant le match de l'ASC face au LOSC

Les + Lus