Varane (ex-RC Lens) remporte sa 1ère Ligue des champions avec le Real Madrid

Publié le Mis à jour le
Écrit par EM avec AFP
Au centre, derrière la coupe aux grandes oreilles, Raphaël Varane.
Au centre, derrière la coupe aux grandes oreilles, Raphaël Varane. © AFP

Né à Lille, formé à Lens, Raphaël Varane, défenseur du Real Madrid a été l'un des artisans de la victoire incroyable du real Madrid ce samedi en finale de la Ligue des Champions face à l'Atletico Madrid. 

Le Real Madrid est parvenu samedi à décrocher sa dixième Ligue des Champions en battant en finale son voisin de l'Atletico 4-1 après prolongation,
au prix d'un incroyable retournement de situation. Le Nordiste Raphaël Varane était titulaire en défense centrale. Son équipe, le Real, a souffert pendant une bonne partie du match. 

On a d'ailleurs longtemps cru que l'énorme erreur de Casillas sur l'ouverture du score de l'Atletico allait être fatale au Real. Mais alors que tout était joué et que l'Atletico se voyait déjà fêter autour de la fontaine de Neptune un fantastique doublé Liga-Ligue des Champions, Sergio Ramos a placé un magnifique coup de tête sur un corner de Modric et a tout relancé (90+3).

On a alors vu Diego Simeone, l'entraîneur des Colchoneros, se ruer vers la tribune des rouge et blanc pour exhorter son public à ne pas lâcher ses joueurs. De l'autre côté, Pepe, remplaçant et déchaîné, haranguait la tribune merengue du stade da Luz de Lisbonne, où avait donc été délocalisée cette finale de Coupe du Roi en beaucoup plus grand. 
Mais malgré les gesticulations de Simeone, la prolongation allait être un calvaire pour l'Atletico et ses joueurs terrassés par les crampes. C'est d'abord Bale qui mettait le Real devant de la tête (110), avant que Marcelo (118) et Ronaldo sur penalty (120) donnent à la victoire des blancs un ampleur
cruelle pour leur adversaire.
canalliguechampions

Et Varane, il a été bon ? 

De son côté, Varane a vite été débarrassé de Diego Costa, sorti dès la 9e minute. Après un dégagement de la tête un peu moyen qui a offert une occasion à l'Atletico (31), il a ensuite géré sans trop de souci les offensives des Colchoneros, malgré le vice et l'expérience de Villa. Au fil du match, il s'est même permis quelques bonnes montées. Au total, il est apparu plutôt tranquille et efficace.

Sa fin de match a été compliquée par des crampes mais le résultat était acquis. 

En toute fin de match, Varane s'est retrouvé au coeur d'un début d'affrontement avec Diego Simeone, l'entraîneur de l'Atletico Madrid et plusieurs joueurs. A l'origine de cette confusion, un geste de Raphaël Varane, qui a eu le malheur, alors les deux équipes se replaçaient après le penalty transformé par Cristiano Ronaldo, de dégager le ballon en direction de Diego Simeone. Le coach l'a très mal pris et est venu sur le terrain pour essayer d'en découdre avec le défenseur madrilène. Voici ce moment chaud du match en vidéo :


Hommage des supporters lensois

A Lens, de nombreux supporters ont suivi cette finale et regardé avec nostalgie "leur" joueur soulever la coupe aux grandes oreilles.


 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.