• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Arras : manifestation d'Emmaüs qui accuse l'URSAFF de “taxer la solidarité”

Les membres d'Emmaüs ont dressé un mur de valise devant l'URSAFF d'Arras.
Les membres d'Emmaüs ont dressé un mur de valise devant l'URSAFF d'Arras.

Les communautés Emmaüs de la région, manifestent aujourd'hui contre l'obligation de payer des cotisations sur le montant des ventes des objets à l'URSAFF d'Arras.

Par Hélène Tonneillier

Ce matin devant l'URSAFF d'Arras des membres des communautés Emmaüs de la région ont dressé un mur de valises. Ils protestent contre l'obligation qui leur est désormais faite de verser des cotisations sur les ventes d'objets. Un énorme manque à gagner pour cette association qui aident les sans-abris, rénovent et vend des meubles avec des personnes en réinsertion. Emmaüs met en avant le fait qu'il ne s'agit pas de salariés mais de compagnons qui touchent 40 euros par semaine et vivent en communauté avec des règles strictes. Ils n'ont même pas de contrat de travail juste un contrat moral.

Manifestation Emmaüs devant l'URSAFF d'Arras
Un reportage de Gonzague Vandamme et Antoine Morvan


L'URSAFF réclame 500 000 euros à l'association dans la région. Impossible de payer selon sa responsable, des communautés seraient alors obligées de fermer. En fait, cette décision a été prise en 2008, mais depuis des procédures judiciaires avaient été entamées. Finalement les condamnant à payer.

Dans les autres régions, c'est le choix qui a été fait. Mais le Nord-Pas de Calais est un cas à part. Ici, la plupart des gens aidés ne restent pas dans la communauté. Il y a beaucoup de va et vient et donc selon eux pas de personnes en réinsertion au sens où l'entend l'URSAFF.

 / ©
/ ©

 

Sur le même sujet

Pourquoi Bellignies est-il un des plus beaux villages du Nord Pas-de-Calais ?

Les + Lus