Cet article date de plus de 6 ans

Défis Facebook "A l'eau ou un resto" : un étudiant sauve deux lycéens de la noyade à Valenciennes

Le jeu a failli mal tourner... A Valenciennes, un étudiant a plongé pour sauver deux lycéens en difficulté dans l'Escaut. Ils avaient plongé sans prudence et sans savoir bien nager pour relever un défi Facebook "A l'eau ou un resto". 
Les faits ont eu lieu à proximité du lycée de l'Escaut, à Valenciennes.
Les faits ont eu lieu à proximité du lycée de l'Escaut, à Valenciennes. © Google Street View
Les faits ont eu lieu à Valenciennes, à proximité immédiate du lycée de l'Escaut, vers 13h ce mercredi. Deux élèves, un garçon de seconde et une fille de première, se jettent à l'eau pour relever un défi Facebook "A l'eau ou un resto". Rapidement, ce bain dans l'Escaut tourne mal. "A cet endroit, il y a des courants et de la vase, explique Monique Warman, proviseure du lycée de l'Escaut. C'était un défi stupide d'autant que les deux n'étaient pas de grands nageurs !"

Sur le bord de l'Escaut, un étudiant de 20 ans, Jason Hansenius, est en train de manger avec ses amis et observe la scène : "Au début, j'ai cru qu'ils rigolaient, que tout allait bien. Puis petit à petit, j'ai compris que le garçon était pris dans la vase (il n'arrivait plus à revenir) et que la fille "nageait" en faisant des mouvements bizarres. On les a vus s'éloigner et être emportés par le courant."
Agrandir le plan
L'étudiant décide alors de se déshabiller et de plonger pour sauver les deux lycéens. Il ramène d'abord la jeune fille, aidée par ses amis puis le jeune garçon. Ils appellent les pompiers. La jeune fille est choquée. Le garçon aussi. "Un quart d'heure après, il est venu me voir et m'a dit merci", raconte Jason. Je crois que ça lui a servi de leçon." Finalement, pas de blessés. Plus de peur que de mal.

Appel à la prudence

La proviseure du lycée a tenu à médiatiser cette histoire même si elle s'est passée en dehors des heures scolaires. "Je veux appeler à la prudence. Il faut qu'on soit tous vigilants. Des jeunes se jettent à l'eau sans savoir bien nager, sans se rendre compte qu'ils se mettent en danger, tout ça pour un défi Facebook... J'ai eu les parents au téléphone. Ils étaient vraiment désolés et se demandaient ce qui avait pu leur passer par la tête."

Il y a 10 jours, un jeune de 21 ans a été gravement blessé après avoir plongé la tête la première dans une trop faible quantité d’eau sur la plage de Wimereux
"A l'eau ou un resto", c'est quoi ?
Un défi lancé via le réseau social Facebook. Une personne parle à la caméra, lance un défi à trois autres personnes puis va se jeter à l'eau pour éviter de payer un resto. Et c'est parti pour une grande chaîne de vidéos publiées par centaines dans le Nord Pas-de-Calais. certains trouvent ce jeu un peu lourd, d'autres en apprécient le côté bon enfant et gratuit.

Le défi a été récupéré pour la bonne cause et est devenu collectif. Un rassemblement pour Enzo, jeune enfant handicapé, a eu lieu il y 10 jours au Portel. A Calais, 1000 personnes se sont retrouvées déguisées sur la plage
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
défis facebook réseaux sociaux