Cet article date de plus de 7 ans

Mobilisation des surveillants devant la maison d'arrêt de Douai

Une vingtaine de surveillants se sont rassemblés mercredi devant la maison d'arrêt de Douai (Nord) à l'appel du syndicat FO pour réclamer une augmentation des effectifs face à la surpopulation carcérale, a-t-on appris de sources syndicale et administrative.
"On bloque l'accès à l'établissement pour tous les éléments extérieurs non officiels depuis 6h30", a expliqué Laurent Lefebvre, secrétaire local de Force Ouvrière.

"Nous devons avoir plus de personnel : on devrait être 142, or depuis un an nous ne sommes plus que 122", a-t-il ajouté, précisant que la CGT s'était jointe au mouvement qui doit s'achever en fin de matinée.

"La capacité d'accueil est théoriquement de 385 détenus, on en est désormais à 501, soit un taux d'encombrement de 130%, ce qui est malheureusement dans la moyenne française", a dit M. Lefebvre.

La direction du centre pénitentiaire a confirmé le mouvement social, sans vouloir le commenter.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
prison social