Hugo tué par un palet de hockey à Dunkerque : 10 questions autour du drame

Hugo Vermeersch, 8 ans, était un passionné de hockey sur glace. / © Corsaires de Dunkerque
Hugo Vermeersch, 8 ans, était un passionné de hockey sur glace. / © Corsaires de Dunkerque

La mort d'Hugo Vermeersch, touché par un palet de hockey lors du match Dunkerque-Reims a créé une vive émotion et posé beaucoup de questions. 

Par EM

Que sait-on exactement des circonstances de l'accident ? 

Hugo Vermeersch suivait le match derrière les buts avec son père. La tribune latérale (derrière les buts, sur le côté) dans laquelle il se trouvait était protégée par une vitre en plexiglas, mais proche d'une zone non protégée. A 3 minutes de la fin du match, un hockeyeur rémois dégage vers le but dunkerquois mais le palet est dévié dans les tribunes. Hugo reçoit le palet au niveau de l'oreille. Il fait un arrêt cardiaque mais est rapidement ranimé par le président du club de Reims, chirurgien. 

 / ©
/ ©

Transféré à l'hôpital de Dunkerque puis au service de réanimation pédiatrique de Lille, l'enfant est décédé des suites de sa blessure. On ignore pour l'instant les causes exactes de son décès.

Combien pèse un palet de hockey ? 

Un palet de hockey sur glace est fabriqué en caoutchouc. Il fait 2,54 cm d'épaisseur, 7,62 cm de diamètre et pèse entre 156 et 170 grammes. Au-delà du poids, c'est la vitesse qui est surtout dangereuse. Un palet peut être envoyé à 180 km/h. 


Ce type d'accident est-il courant ? 

Non, c'est très rare heureusement. Un tel accident est inédit en France. En Amérique du Nord où le hockey sur glace est un sport majeur, on a recensé 4 décès dus à un palet, comme l'explique notre article publié ce dimanche. Après le dernier décès en 2002 à Colombus (Etats-Unis), toutes les patinoires américaines ont été équipées, au-dessus des vitres en plexiglas, d'un filet pour empêcher le palet de sortir et de toucher un spectateur. En France, la plupart des patinoires n'ont pas de filet à tous les endroits (à Dunkerque, il y en a uniquement derrière les buts). 

La patinoire de Dunkerque est-elle aux normes ? 

 / © Page Facebook de la patinoire
/ © Page Facebook de la patinoire
La patinoire Michel-Raffoux est un établissement vétuste ("On y joue au hockey depuis 45 ans", affirme le maire de Dunkerque Patrice Vergriete), dont la rénovation est actuellement en discussion mais elle est aux normes de la Fédération française de hockey sur glace (FFHG) pour le niveau de compétition de Dunkerque, c'est-à-dire la deuxième division française. Ce que confirme Eric Ropert, directeur général de la FFHG. « Il n'y a du Plexiglas que derrière les buts. Sur les côtés, il n'y a que les rambardes ».

Du Plexiglas partout ? 

Cet accident rarissime pourrait donc changer la donne et obliger à édicter de nouvelles normes. Du plexiglas partout ? Le palet est passé à un endroit où il n'y en avait pas même si Hugo était, lui, derrière le plexiglas (et les filets de protection). Apparemment, un équipement complet en plexiglas, qui aurait peut-être pu éviter l'accident, ne serait pas simple à installer : « On est dans les normes (françaises) en matière de protection vitrée, affirme Jean-Paul Dubois, le directeur de la patinoire dans La Voix du Nord. Techniquement, on ne peut pas le faire, ce n’est pas une question de moyens financiers. La patinoire a 45 ans ; le béton a 45 ans. Nos balustrades ne peuvent pas supporter le plexiglas. La seule chose qu’on peut réaliser, c’est une protection vitrée des supporters, en polycarbonate."

Une nouvelle patinoire doit être construite à Dunkerque. Le principe en a été acté en septembre dernier. Elle doit être livrée en 2019.
Une des vitres en plexiglas de la patinoire de Dunkerque. / © MAXPPP
Une des vitres en plexiglas de la patinoire de Dunkerque. / © MAXPPP

Y-aura-t-il une enquête ?

Une enquête administrative a été diligentée par le ministère des sports pour tenter d'éclaircir les circonstances de l'accident. Parallèlement, le parquet de Dunkerque a annoncé qu’une enquête avait été ouverte aussi : « Il s’agit de déterminer s’il y a une infraction pénale, c’est-à-dire si une imprudence ou une négligence a été commise ou s’il y a eu non-observation de règlement », a déclaré le procureur de la République de Dunkerque, Éric Fouard. L’enquête se basera sur les éléments recueillis par la police présente samedi soir après l’accident, les auditions des témoins et l’exploitation de la vidéo du match qui a été saisie.

Qui était Hugo Vermeersch ? 

Il avait 8 ans, était passionné de hockey sur glace. Il jouait dans l'équipe des U9 des Corsaires de Dunkerque. Avec sa famille, il habitait à Coudekerque-Branche. Hugo était scolarisé dans cette ville en CE1 à l’école privée de La Salle, avec son frère, Théo, 10 ans, en CM1. Une psychologue scolaire est présente ce lundi matin pour accompagner ses camarades. 

Un hommage sera-t-il rendu à Hugo à Dunkerque ? 

Dès hier dimanche, un rassemblement a été organisé devant la patinoire. Environ 400 personnes sont venues apporter des fleurs, rendre un hommage au garçon. 

Hommage à Hugo

Emotion à Dunkerque après l'accident mortel de Hockey
Un reportage de Mathieu Habasque et Jean-Marc Vasco


Une cagnotte a-t-elle été ouverte pour aider la famille ? 

Oui, une cagnotte en ligne a été ouverte. "Cette cagnotte permettra d'aider financièrement la famille de Hugo dans cette terrible épreuve, précise ses initiateurs. Toutes nos pensées vont vers ses parents, son grand-frère, sa famille, ses amis."
Une page Facebook "Soutien au parent de Hugo vermeersch" a également été créée. Selon cette page, une marche blanche est organisée ce lundi à 14h.

Partout en France, le monde du hockey rend hommage à Hugo, notamment par des minutes de silence avant les matchs comme ici à Strasbourg.

Quelles conséquences pour le club des Corsaires de Dunkerque ? 

Le match de samedi soir face à Reims a été interrompu. Il devra être réjoué à une date ultérieure. Le prochain match au calendrier des Corsaires prévu le lundi 10 novembre, à domicile, contre Mulhouse, est également reporté, en attendant que des mesures soient prises. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus