Gravement blessé par un palet de hockey en 2013, il témoigne

Un match de hockey à la patinoire de Dunkerque. / © MAXPPP
Un match de hockey à la patinoire de Dunkerque. / © MAXPPP

Par @F3nord

L'accident rarissime qui a coûté la vie à Hugo, 8 ans, touché par un palet de hockey lors du match Dunkerque-Reims n'est pas une première en France. Un homme blessé en 2013 témoigne des séquelles dont il souffre après un accident du même type.

Il s'appelle Luiz et a reçu un palet en pleine tête alors qu'il assistait à un entraînement à la patinoire de Brest. « J'ai pris le palet en pleine tête. Ça a claqué comme si une vitrine explosait mais c'était mon crâne », raconte-t-il au micro de France Bleu Gascogne. « Quand je suis tombé, il y avait un médecin derrière moi. Quand il a entendu le bruit de la tête quand je suis tombé sur mon fils, il a dit il est mort. C'est tout ce que j'ai entendu."

En 2014, Luiz a dû être été opéré deux fois pour enlever des particules de métaux du palet , incrustées dans l'orbite gauche. Selon France Bleu Nord, Il souffre d'hypertension crânienne et d’acouphènes. « J'ai toujours mal à la tête, tout le temps, tout le temps, 24 heures sur 24 ». Il regrette de n'avoir reçu aucune excuse de Brest ou de Reims, les deux clubs à l'entraînement ce jour-là. « Ils ne reconnaissent pas qu'il y a un danger. Il n'y avait pas de filet. Et on était au troisième rang derrière la vitre."

Un témoignage qui vient alimenter le débat sur la sécurité dans les patinoires au cours des matchs de hockey. Avant l'accident d'Hugo, jamais un spectateur n'était mort touché par un palet de hockey en Europe. Mais en Amérique du Nord, on recense au moins 4 décès de ce type. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus