Cinéma : sortie de “Discount” une comédie-sociale tournée dans le Nord Pas-de-Calais

Ce contenu n'est plus disponible

Ils travaillent dans un supermarché hard discount et apprennent que plusieurs d'entre eux vont être licenciés, remplacés par des caisses automatiques. Leur seul moyen d'agir ? S'unir. "Discount", premier film d'un jeune réalisateur, prend le parti du rire et de la solidarité. Sortie ce 21 janvier.

Par AFP

Ils sont cinq, jeunes ou moins jeunes. Tous ont des fins de mois difficiles et des vies cabossées. Ils empilent des boites de conserve ou enregistrent les achats des clients le plus vite possible, un boulot pas folichon mais dont ils ont besoin pour vivre. Alors quand la directrice du magasin (une formidable Zabou Breitman) convoque les employés un à un pour leur annoncer, avec le jargon préparé par la hiérarchie, que les moins rapides seront licenciés, ils sont abasourdis. Et puis ils réagissent.

Toute cette marchandise périmée qu'ils jettent et arrosent de javel, pourquoi ne pas la récupérer en douce et créer une épicerie alternative ? "Discount", en salle mercredi, pourrait sombrer dans les bons sentiments, le misérabilisme ou le militantisme pesant. Le réalisateur Louis-Julien Petit choisit le rire et l'énergie, sans gommer les vacillements des liens au sein de son groupe de mousquetaires en blouse bleu canard. En filigrane, une critique âpre de la course à la compétitivité et à l'efficacité à tout prix, au mépris de l'humain.

"Dans le monde actuel, tout le monde est "discount" à un moment donné. Comment fait-on quand on est poussé vers la sortie ?", s'interroge le cinéaste de 31 ans, dont c'est le premier film. "C'est un sujet grave, mais aujourd'hui plus que jamais le rire est une arme", déclare le jeune homme, qui veut ainsi "rire de la précarité et éveiller les consciences".

discount BA

 

Pause-pipi chronométrée

Le ton de son film, il l'a trouvé en rencontrant Anne-Marie Costa, une caissière d'un supermarché accusée de vol pour avoir récupéré un ticket de promotion abandonné par un client, une affaire qui avait fait grand bruit fin 2011.

"Je pensais voir une femme abattue. Et j'ai rencontré quelqu'un de formidablement vivant", se souvient Louis-Julien Petit. Qui a alors voulu injecter dans son histoire énergie et combativité, avec l'humour à la pointe de la caméra.

Il a choisi pour cadre un magasin de hard discount, car les employés sont multi-tâches et sans syndicat pour les défendre puisque les effectifs sont inférieurs à 50.

"Leur seul moyen de réagir est de s'unir", indique le réalisateur. "L'union, pour moi, c'est LA solution". Olivier Barthélémy (Gilles), Corinne Masiero (Christiane), Pascal Demolon (Alfred), Sarah Suco (Emma) et M'Barek Belkouk (Momo) incarnent avec vigueur et finesse ces résistants des temps modernes, qui ne se plaignent pas et réagissent. Quitte à se faire violence comme par exemple la jeune Emma, mère de famille célibataire, habituée à baisser la tête.
 

 / © ELEMIAH / COLLECTION CHRISTOPHEL
/ © ELEMIAH / COLLECTION CHRISTOPHEL

Le groupe dame ainsi le pion au "supermarché dont la logique est de détruire tous les rapports humains", déclare l'actrice Corinne Masiero, une nouvelle fois épatante en veuve grande gueule, qui sait qu'elle sera la première à être fichue dehors.

Le film tient en haleine, à mi-chemin entre la chronique de groupe et le thriller -vont-ils parvenir à monter leur coup, à la barbe de la direction et de la police ?

Il décrit aussi avec réalisme le régime de ces salariés de peu : la chaise retirée aux caissières car "elles travaillent ainsi plus vite", les pause-pipi chronométrées, la fouille à la sortie du magasin pour empêcher les vols. Et les rappels à appliquer le "SBAM" (sourire-bonjour-au revoir-merci).

Le saviez-vous ?

Ethan, un jeune Armentiérois a joué son premier rôle dans le film, comme le révèle La Voix du Nord dans cet article

Corinne Masiero est une actrice du Nord Pas-de-Calais. Née à Douai, elle réside à Roubaix. 

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

La plage de Fort-Mahon relookée par les artistes du Beach Art Festival

Les + Lus