• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Noeux-les-Mines : ivres, ils se trompent de maison et dorment chez la voisine

Rue Général-Leclerc à Noeux-les-Mines / © Google Street View
Rue Général-Leclerc à Noeux-les-Mines / © Google Street View

Dans la nuit de samedi 21 à dimanche 22 mars, deux fêtards voulant dormir chez un ami, se sont trompés de maison et se sont installés dans le canapé de la voisine. 

Par @F3nord

L'histoire peut faire sourire, n'empêche que la propriétaire de la maison a décidé de porter plainte. Les deux fêtards, confondus en excuse, en seront tout de même quitte après un rappel à la loi pour violation de domicile par le délégué du procureur de la République de Béthune.

Invités par un ami à passer l'après-midi et la soirée sur Noeux-les-Mines, les deux hommes, originaires de Bruay, ont profité de leur visite pour faire la fête. Voyant qu'ils ne pouvaient pas reprendre la voiture dans la soirée, leur ami leur a dit en substance : "Je rentre, je laisserai la porte ouverte, vous rentrez quand vous voulez chez moi pour dormir"


Réveil entouré de policiers

Mais, dans cette rue où les maisons se ressemblent, les deux compères de Bruay, vers 2h45 sont rentrés chez la voisine et se sont installés dans le salon pour dormir. Selon La Voix du Nord, qui révèle cette anecdote insolite, même les cris de la voisine réveillée et croyant au cambriolage n'auraient pas réveillé les deux fêtards.

A leur réveil, ces deux derniers auraient d'ailleurs eu du mal à comprendre pourquoi ils étaient entourés de policiers ! 

Sur le même sujet

Les postiers de Saint-Quentin en grève

Les + Lus