Affaire Clément Méric : l'Axonais Esteban Morillo a été libéré

Condamné à 11 ans de prison le 14 septembre dernier pour son implication dans la mort de Clément Méric, Esteban Morillo a été libéré mi-novembre : il a fait appel de sa condamnation.
Esteban Morillo lors de son procès.
Esteban Morillo lors de son procès. © PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP

Il aura passé 55 jours en prison. Mi-novembre, Esteban Morillo a été libéré à la demande de son avocat. L'Axonais, originaire de Neuilly-St-Front, a en effet fait appel de sa condamnation à 11 ans de prison le 14 septembre dernier  par la cour d'assises de Paris : il avait été reconnu coupable de coups mortels avec arme sur la personne de Clément Méric. Le jeune homme était décédé des suites de ses blessures en juin 2013.
 

Son avocat, Me Patrick Maisonneuve, a motivé sa demande par le fait qu'en un an et demi d'instruction, Esteban Morillo avait répondu à toutes les convocations des magistrats instructeurs, respecté son contrôle judiciaire et s'était présenté devant les juges lors de son procès en septembre dernier. "C'est une décision logique et cohérente", commente le magistrat que nous avons contacté. Sa remise en liberté reste néanmoins assortie d'un contrôle judiciaire, d'une interdiction de rencontrer les autres accusés et de quitter le territoire français.
 

Esteban Morillo a donc quitté la prison de Fleury-Mérogis où il avait été incarcéré immédiatement après l'énoncé de sa peine. Il est rentré chez lui dans l'Aisne, "avec sa compagne".

La date du procès en appel n'est pas encore fixée. "Mais il n'aura pas lieu avant la fin de l'année 2019", avance Me Maisonneuve.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
clément meric faits divers criminalité justice société