• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Aisne : privé de connexion Internet, le village de Vivaise est paralysé et ses commerces risquent de fermer

"Paiement refusé, centre bancaire non atteint." / © France 3 Picardie / N. Corselle
"Paiement refusé, centre bancaire non atteint." / © France 3 Picardie / N. Corselle

La commune de Vivaise est privée de connexion Internet depuis plus d'une semaine en raison d'un probable acte de vandalisme. Le rétablissement de la situation tarde, les cartes bancaires sont inutilisables et les commerçants se retrouvent en difficulté.

Par France 3 Picardie

"Paiement refusé, centre bancaire non atteint". Depuis 8 jours, c'est la même histoire dans le bar-tabac de Vivaise. Impossible de payer par carte bancaire, impossible aussi d'utiliser les populaires machines de la Française des jeux (FDJ). En temps normal, le terminal de paiement fonctionne par Internet mais une panne générale sévit dans le village. En une semaine, le gérant des lieux, Olivier Leclerc, encaisse déjà une perte de 6000 euros de chiffre d'affaires.

"Si ça continue comme ça, on va être obligé de licencier notre serveuse car l'argent ne rentre pas. On ne pourra plus la payer le mois prochain [...] C'est l'angoise. On a mis trois ans à monter un bar et on pourrait tout perdre en quinze jours ou trois semaines", alarme le patron. Avant d'exprimer son énervement "Tout ça à cause d'imcompétence [...] Ca n'inquiète personne et France Télécom ne bouge pas du tout".
© France 3 Picardie / N. Corselle
© France 3 Picardie / N. Corselle
 

Retour à la normale promis avant le 4 août

L'heure est donc déjà à l'urgence dans le village d'environ 750  habitants, qui ne dispose pas de distributeur automatique de billets. Les élus municipaux essaient tant bien que mal de résoudre le problème mais l'entreprise de télécommunication Orange n'est toujours pas intervenue pour réparer la panne. Un dysfonctionnement qui serait du à un acte de vandalisme (vol de câbles de cuivre).

"Ca fait une semaine que ça dure cette histoire. Je les appelle régulièrement, c'est un robot qui nous répond : 'on n'a plus personne chez Orange'. On est à l'abandon complet", s'exaspère Jocelyne Véron, première adjointe (SE) au maire de Vivaise.

La mairie redoute également des conséquences très lourdes. "Le comble du malheur, je dirais, c'est qu'il y a actuellement des personnes âgées qui, en plus des problèmes qu'elles ont avec la chaleur, ne peuvent plus utiliser le 'bip' qui leur permet de prévenir leur famille ou l'hôpital en cas de problème. Ces gens-là se retrouvent donc tout seul dans leur logement. Heureusement que les gens de Vivaise viennent les voir car sinon il n'y aurait personne pour les aider", poursuit l'élue locale toujours aussi remontée.

Interpellés par la mairie axonaise, le conseil départemental de l'Aisne et le conseil régional des Hauts-de-France ont eux aussi contacter Orange. Ils promettent un rétablissement de la connexion Internet d'ici la fin de la semaine prochaine, soit avant le 4 août.

Retrouvez notre reportage sur le sujet signé R. Idrès et N. Corselle :

Sur le même sujet

Le boum de la culture du lin dans l'Oise

Les + Lus