Des lots de maroilles d'une fromagerie de l'Aisne rappelés pour cause de listeria

Après la détection de traces de listeria monocytogenes sur un maroilles de 750 g, la fromagerie Leduc, située à Sommeron dans l'Aisne, rappelle tous les produits du lot 355. Les fromages concernés sont commercialisés sous les marques "Leduc", "Beffroi" et "Metro Chef".

Vous avez récemment acheté un maroilles de la marque Leduc, Beffroi ou Metro Chef ? Regardez bien l'étiquette. S'il correspond aux lots suivants, ne le consommez pas et ramenez-le au point de vente :

Metro Chef :

  • GTIN 3439495902679 Lot 355 Date de durabilité minimale 06/04/2024
  • GTIN 3439495902679 Lot 355 Date de durabilité minimale 09/04/2024
  • GTIN 3439495902679 Lot 355 Date de durabilité minimale 13/04/2024

Beffroi :

  • GTIN 3340040000781 Lot 355 Date de durabilité minimale 07/04/2024

Leduc :

  • GTIN 3340040000422 Lot 355 Date de durabilité minimale 07/04/2024
  • GTIN 3340040000422 Lot 355 Date de durabilité minimale 08/04/2024

Un taux très faible sur un seul fromage

La fromagerie Leduc, à Sommeron dans l'Aisne, a lancé une campagne de rappel de ces produits à la suite d'une détection, le 28 février 2024, de listeria monocytogenes sur un maroilles de 750 g du lot 355.

"Il s'agit d'un taux très faible, sur un seul fromage. On a fait des analyses sur les lots précédents et suivants et nous n'avons pas trouvé de listeria", assure Claude Leduc, gérant de la fromagerie, qui ne comprend toujours pas les traces de la bactérie détectées sur le lot 355 : "Nous faisons des contrôles draconiens. On sortait de deux audits et l'auditeur nous disait qu'on n'est pas avares en contrôles".

Le risque de contamination de consommateur est limité. Les fromages rappelés, "entre 2 500 et 3 000" selon Claude Leduc, ont déjà été récupérés et détruits : "Il n'y en avait pratiquement pas en magasin, ils étaient chez les grossistes".

La bactérie à l'origine de la listériose

Toutefois, le site internet gouvernemental Rappel Conso précise que "les personnes qui auraient consommé les 'produits' mentionnés ci-dessus et qui présenteraient de la fièvre, isolée ou accompagnée de maux de tête, et des courbatures, sont invitées à consulter leur médecin traitant en lui signalant cette consommation".

La bactérie listeria monocytogenes est à l'origine de la listériose. Cette maladie, dont le délai d'incubation peut aller jusqu'à huit semaines, "peut entrainer une septicémie ou une infection du système nerveux central. Chez la femme enceinte, elle peut provoquer un avortement, un accouchement prématuré ou une infection néonatale grave", selon l'Institut Pasteur.

En France métropolitaine, on compte environ 350 cas de listériose déclarés par an.