Aisne : l'eau courante rétablie à Leuilly-sous-Coucy mais toujours non consommable après une pollution aux hydrocarbures

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sylvia Bouhadra
Depuis vendredi 29 octobre, cette citerne permet aux habitants de remplir des bouteilles d'eau.
Depuis vendredi 29 octobre, cette citerne permet aux habitants de remplir des bouteilles d'eau. © FTV

Le réseau de distribution d’eau de Leuilly-sous Coucy dans l’Aisne a été rétabli samedi 30 octobre dans l’après-midi. Cependant l'eau reste non consommable. Depuis jeudi 28 octobre, les habitants de ce village de l’Aisne ont interdiction de boire l’eau courante en raison d’une pollution de l’eau.

Un soulagement mitigé pour les 420 habitants du village de Leuilly-sous-Coucy dans l’Aisne. Après une pollution de l’eau survenue jeudi 28 octobre provenant de la source alimentant la commune, l'eau courante a été coupée. "En raison d’une possible pollution aux hydrocarbures, la commune subit une rupture de son alimentation en eau avec pour conséquence des dysfonctionnements à venir sur le réseau de distribution", avait annoncé la commune de Leuilly-sous-Coucy dans l’Aisne dans un courrier transmis à ses habitants. "Un administré a découvert des odeurs de fuel ou de mazout qui ont été confirmées par des analyses, précise le maire Christian Zakryenski.

Samedi 30 octobre en fin d'après-midi, la mairie a annoncé le rétablissement du réseau. "Le réseau de distribution d’eau est rétabli. Cette eau est non potable dû aux travaux (sable) et de la pollution", précise la commune sur Facebook. "La situation va beaucoup mieux", affirme Christian Zakryenski. Cependant cette eau reste non consommable : "Il faut attendre l’accord des autorités", continue la commune. "On a testé ce dimanche, c’est trouble et ça sent le fuel donc on ne l'utilise pas du tout à part pour tirer la chasse d’eau", raconte une habitante. 

L'Agence régionale de santé doit effectuer des analyses et un nettoyage des canalisation est prévu par mesure de sécurité. 

La mairie prévient ses habitants que de nouvelles coupures d'eau sont toujours possibles : "Nous tenons à vous préciser que la consommation journalière de la commune est de 60m3 par jour. Sauf que le réseau venant de Vauxaillon ne peut fournir que 15m3 par jour. Cela va automatiquement entraîner des baisses voire des coupures. Nous vous remercions toutes et tous de votre bonne volonté et de votre compréhension". La citerne mise à disposition sur le place du village depuis vendredi 29 octobre restera sur place jusqu'à ce que tout soit rétabli. Christian Zakryenski annonce également avoir porté plainte afin d'en savoir davantage sur la provenance de cette pollution.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.