Francky Vincent, sa nouvelle vie à Sinceny dans l'Aisne : "ici, il y a la chaleur des gens"

Depuis un an, le chanteur Francky Vincent vit dans un petit village de l'Aisne, à Sinceny près de Chauny. Une nouvelle vie à la campagne pour l'artiste guadeloupéen qui se produit encore partout en France.

La région compte un Picard de plus et non des moindres ! Francky Vincent, le chanteur guadeloupéen, bien connu pour ses chansons légères dans les années 90, s'y est installé depuis un an.

Il vit désormais dans un petit village de l'Aisne à Sinceny, près de Chauny. Ici, les palmiers sont rares et pourtant l'artiste antillais a décidé d'y poser ses valises. C'est sa compagne, dont la famille habite dans l'Aisne, qui l'a convaincu. "Je me suis laissé embarqué parce qu'elle me disait souvent que les gens étaient très sympathiques en Picardie. Donc on a fait le nécessaire pour s'installer ici, je lui ai dit banco."

Lassé de la vie parisienne, Francky Vincent retrouve ici les avantages des communes rurale. "On avait aussi besoin de s'installer à la campagne. Je m'y plais à fond, on est à 5 minutes de tout. Quand je vais faire les courses, je ne suis pas dans les embouteillages. C'est une autre vie." Et quand on lui demande s'il n'est pas trop dépaysé, il répond : "ici, il y a la chaleur des gens."

Un sentiment réciproque partagé par les habitants du village. "On le rencontre assez souvent, c'est quelqu'un des très simple", nous confie un résident de la commune.

durée de la vidéo : 00h00mn55s
Depuis un an, le chanteur Francky Vincent vit dans l'Aisne dans le petit village de Sinceny. ©Eric Henry / FTV

"Je suis là pour un bon moment je pense"

Depuis l'Aisne, le chanteur, auteur de plusieurs tubes dans les années 90, continue de se produire partout en France et ne compte pas s'arrêter de suite. "La retraite ne m'effleure même pas l'esprit, j'ai la chance de pouvoir faire ce métier, de pouvoir partir quand je veux, rentrer quand je veux chez moi. Partir au bout du monde, sans que l'on ne me pose trop de questions, sans que j'ai à raconter ma vie à un patron."

Alors quand on lui demande de participer à la fête locale de son village, l'artiste répond oui de suite. Au mois de juin, il s'est donc produit gratuitement à Sinceny devant un public de 5 000 personnes. "En plus de toutes ses qualités, il y a celle de tenir parole. Il nous avait promis qu'il tiendrait ce spectacle, il voulait que son premier de la région se passe ici. Donc c'est formidable", se réjouit Bernard Pezet, le maire de la commune.

Francky Vincent doit encore assurer une tournée de 30 dates cet été dans les campings de France. Avant de revenir se ressourcer en Picardie. "Je suis là pour un bon moment je pense. Je pensais prendre ma retraite aux Antilles, mais comme dans ce métier, il n'y a pas de retraite, je pense qu'ils peuvent m'attendre encore et encore", conclut-il avec un large sourire.