Résultats des municipales à Laon : Eric Delhaye réélu "l'heure est au rassemblement"

Face à une liste de gauche unie, le maire sortant Eric Delhaye (UDI) s'est largement imposé lors de ce premier tour avec 61,5% des suffrages. Il relègue son principal opposant Fawaz Karimet (DVG) à 25%. 
Quatre candidats briguent le mandat de maire de Laon dans l'Aisne pour les municipales 2020.
Quatre candidats briguent le mandat de maire de Laon dans l'Aisne pour les municipales 2020. © Elise Ramirez/FTV
Eric Delhaye, le maire sortant UDI, de Laon, est largement élu dès le premier tour avec 61,5% des voix. Il devance Fawaz Karimet (DVG) et sa liste de rassemblement de la gauche, crédité de 25% des suffrages et Nicolas Dragon (RN) qui obtient 9,7%. 

"Avec 61,55 % des suffrages exprimés, le résultat est clair. Merci aux électeurs de leur confiance dont je serai digne avec mon équipe", a déclaré le maire sortant sur sa page Facebook. 
 
Désormais élu, Eric Delhaye doit dès aujourd'hui gérer la crise sanitaire liée au coronavirus. "L’heure n’est plus au débat et à la polémique mais au rassemblement de tous les Laonnois notamment pour faire face à la crise sanitaire."

"Je suis depuis le début mobilisé avec les équipes pour protéger et répondre au mieux aux questions de nos concitoyens. Vous pouvez compter sur mon total engagement et celui de mon équipe pour traverser cette épreuve et vous apporter tout le soutien nécessaire", a-t-il ajouté.

30 sièges pour la liste d'Eric Delhaye

Victorieuse dès le premier tour, la liste du maire sortant obtient 30 siège. La liste de gauche n'hérite donc que de 4 siège, le Rassemblement National d'un seul.
 
Jean-Loup Pernelle (LO) et Matthieu Boufflet (DIVERS) sont battus avec respectivement 2% et 1,5% des voix. 
 

Faible participation

Comme partout en France, la participation a été très faible à Laon, avec un total de seulement 33,6%. 

Pour Eric Delhaye, maire sortant de Laon dans l'Aisne, le scrutin des municipales 2020 était la première élection en tant que tête de liste. Il doit son siège à la démission de l'UMP Antoine Lefèvre en 2017. Réélu en 2014 avec 58.80%, celui qui deviendra ensuite sénateur cèdera son fauteuil à son adjoint depuis 2008 pour cause de cumul des mandats.

Maire depuis seulement trois ans, Eric Delhaye, de sensibilité UDI, est à la tête d'une équipe municipale en place depuis 20 ans. En 2014, son prédécesseur Antoine Lefèvre avait passé le 1er tour avec une participation plutôt faible : seulement 51,45% des 15417 inscrits s'étaient alors déplacés dans un bureau de vote. Le maire sortant avait alors recueilli 58,8% des votes, laissant à plus de 23 points derrière lui son principal concurrent, le socialiste Damien Delavenne.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections