Résultats des municipales à Soissons : Alain Crémont réélu "nous devons mener le combat ensemble"

Le maire sortant de Soissons, Alain Crémont (DVD) a été réélu avec 59,4% des voix. Il devance largement Franck Delattre, arrivé en deuxième position avec 15,4%. La participation reste faible, à 33,3%. 

L'heure du dépouillement dans l'un des bureaux de vote de Soissons lors du 1er tour des municipales le 15 mars 2020
L'heure du dépouillement dans l'un des bureaux de vote de Soissons lors du 1er tour des municipales le 15 mars 2020 © Rémi Vivenot
Il n'a pas eu à attendre le second tour. Alain Crémont (DVD), a été réélu dès le premier tour des élections municipales à Soissons. Crédité de 59,4%, sa liste obtient 29 sièges. Suivent ensuite les listes de Franck Delattre (DVC-ALLIES) : 15,4%, Sébastien Lange (PCF) :7,4%, Philippe Abbas (LFI) : 5,2%. Les deux premiers nommés héritent chacun de deux sièges. Les deux derniers obtiennent de leur côté, chacun un siège. 

"Le message que je veux vous délivrer ce soir, malgré cette joie intense que l'on ne peut ignorer, c'est le combat qui nous attend tous et toutes collectivement et que nous allons devoir mené dans les jours à venir" a déclaré le maire sortant après sa victoire. 
 
Dans le contexte du coronavirus, seulement 33,3% des inscrits se sont déplacés dans les bureaux de vote de Soissons. 

3 candidats en 2014, 5 en 2020

Arrivé en tête au 1er tour en 2014, Alain Crémont était finalement élu face au maire sortant Patrick Day avec 45,55% des suffrages. Ce nouveau venu en politique refait basculer la mairie à droite.
 
Lors de sa campagne pour les municipales de 2020, Alain Crémont s'est félicité de la baisse du taux de chômage, de 13,7% à 11,4% (équivalent à la moyenne du département) entre 2014 et 2019 (la 2e plus forte baisse du département), du taux de commerces vacants en centre ville de 9,9% contre 13,2% en France.
 
durée de la vidéo: 00 min 54
Municipales 2020 : fiche d'identité de Soissons ©France 3 Hauts-de-France
 

Deux candidats sur les mêmes terres

D'autant plus que l'offre de la droite et du centre est dispersée entre deux candidats : le maire sortant Aain Crémont, DVD, investi par aucun parti et Franck Delattre, conseiller municipal d'opposition soutenu par LREM. Premier secrétaire fédéral du PS dans l’Aisne, il a été exclu du parti le 24 septembre 2019 à cause du soutien de LREM. Sur sa liste, le député Marc Delatte figure en 3ème position. 

Les autres candidats sont de nouvelles tête de liste : Alain Reyt, pour le Rassemblement national, Philippe Abbas, secrétaire adjoint CGT hopital de Soissons, pour La France Insoumises et Sébastien Lange qui mène une liste d’union PC, PS, EELV, PRG.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter