Le report de l'inauguration de la Cité de la langue française s'organise : "c'est notre métier, de savoir nous adapter"

La Cité internationale de la langue française, au château de Villers-Cotterêts, devait être inaugurée en présence d'Emmanuel Macron le 19 octobre 2023. L'événement a finalement été reporté d'une dizaine de jours, car le président de la République s'est rendu, ce jour-là, aux obsèques du professeur tué à Arras.

Six ans après le lancement du projet, la Cité internationale de la langue française est prête à recevoir du public. L'inauguration était prévue le 19 octobre et devait être suivie de dix jours de festivités et de gratuité. Mais l'actualité a bousculé le calendrier : ce jour-là ont eu lieu les obsèques de Dominique Bernard, le professeur tué dans une attaque terroriste à Arras. Le président de la République s'est rendu dans la commune du Pas-de-Calais pour y assister, et l'ouverture de la Cité de la langue française a été reportée.

"Ça n'est pas une frustration, assure Paul Rondin, le directeur de la Cité. Que l'hommage de la nation au professeur assassiné soit prioritaire, ça n'a étonné personne, et nous étions toutes et tous solidaires de ce moment, évidemment. C'est parfaitement normal que ce soit reporté."

Ouverture au public le 1er novembre

En quelques heures, il a fallu trouver une nouvelle date et annoncer au public ce report. De nombreuses personnes avaient déjà réservé leur place pour visiter le lieu pendant la période de gratuité. "On s'adapte ! C'est notre métier, dans l'événementiel, la culture, l'accueil du public, de savoir nous adapter, relativise Paul Rondin. Nous accueillerons le public avec autant de plaisir et de joie à partir du début du mois de novembre."

Sur le site internet et les réseaux sociaux, l'équipe de la Cité international de la langue française a donc annoncé que l'ouverture au public aurait finalement lieu le 1er novembre, après deux jours d'inauguration les 30 et 31 octobre.

"On fera en sorte que chacun et chacune qui avait déjà réservé soit informé de la manière dont ils peuvent à nouveau réserver, rassure le directeur. Il y aura une communication personnelle, et les réservations pour le parcours permanent sont d'ores et déjà ouvertes sur notre site internet."

Le programme de spectacles et conférences risque de changer

Mais au-delà des visites, c'est tout le programme de conférences et de spectacles qui est chamboulé. Des musiciens et des humoristes issus de divers pays francophones devaient par exemple venir se produire au château de Villers-Cottrêts pour l'occasion. "Ça nécessite une petite gymnastique, c'est-à-dire que tout ce qui avait été prévu, nous avons essayé de le reporter dans les mêmes proportions, avec les mêmes artistes, les mêmes conférenciers. On est toujours en train d'essayer de rétablir la programmation comme faire se peut. Un certain nombre d'artistes qui étaient disponibles à ce moment-là ne le sont plus, mais j'ai bon espoir, parce que cette cité internationale donne très envie aux visiteurs", poursuit Paul Rondin, plein d'enthousiasme.

Le programme finalisé devrait être communiqué dans les prochains jour. "La question qui nous reste à régler, c'est quels artistes et quels spectacles seront proposés entre le 1er et le 12 novembre, mais j'ai bon espoir et je pense que nous ne serons pas déçus des noms que nous vous annoncerons dès que possible." L'équipe de la Cité conseille de consulter régulièrement le site internet et les réseaux sociaux pour se tenir informé.

Avec Rémi Vivenot / FTV

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité