Un exemplaire imprimé de l'ordonnance de Villers-Cotterêts exposé à la Cité internationale de la langue française

Un exemplaire imprimé de l'ordonnance de Villers-Cotterêts a été sorti des archives nationales pour être exposé à la Cité internationale de la langue française, inaugurée le 19 octobre 2023. En 1539, ce texte de loi signé par François 1er a instauré le français comme langue officielle du royaume de France.

C'est un monument qui rejoint un autre monument. Un monument de la loi française qui est exposé dans un monument à la gloire de la langue française. Un petit document de quelques pages à manier avec précaution car vieux de plus de 500 ans et qui pèse lourd dans l'histoire de France : lundi 9 octobre, un exemplaire imprimé de l'ordonnance de Villers-Cotterêts est arrivé dans l'Aisne à la Cité internationale de la langue française.

Le texte, un recueil de 192 articles à valeur de loi, a été signé au château de Villers-Cotterêts, aujourd’hui Cité internationale de la langue française, par François 1er en août 1539.

Un document majeur dans l'unification du royaume de France qui ne pouvait trouver meilleure place qu'au cœur de la nouvelle cité. Il va constituer le clou des 1 200 m² de visite sur le thème de l'aventure de la langue française. "On avait besoin pour raconter l’histoire de retrouver ce texte, raconte Paul Rondin, directeur de la Cité internationale de la langue française. C'est le fil conducteur pour nous tous. Qu’on habite ici ou à l’autre bout du monde. Cette ordonnance est un symbole extrêmement fort et elle a fait l’histoire de cette cité".

L'ordonnance de Villers-Cotterêts n'avait encore jamais quitté les Archives nationales. Très fragile, il est exposé dans une vitrine, ouvert à la page de l'article 111 qui impose que tous les actes de jugement soient écrits en français.

"C’est l’article 111 qui dit 'dans quelle langue faut-il que tout cela soit écrit ? En langue maternelle françoyse'. Et c’est cet article qui est présenté ici, explique

Xavier North, commissaire principal du parcours de visite à la Cité internationale de la langue française. Mais qu’est-ce que cette langue maternelle françoyse dans un moment où l’essentiel des sujets du roi de France ne parle pas le français ? Mais ça a toujours été interprété par la suite comme faisant référence au français. Donc cette ordonnance impose le français et ces deux articles sont les deux plus anciens textes de loi encore en vigueur aujourd’hui".

Le public pourra découvrir ce morceau de patrimoine à compter de l'inauguration de la Cité internationale de la langue française le 19 octobre prochain.

Mais pour quatre mois seulement afin de le préserver d'une dégradation trop rapide.

Avec Rémi Vivenot / FTV

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Hauts-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité